"> Roland Shanks - Tarantula - Indiepoprock

Tarantula


Un album de sorti en chez .

Un nom – prénom, une nature morte comme couverture et un label qui s’appelle Modern Art : avant même d’avoir mis la galette dans le lecteur CD, on devine que Roland Shanks va s’inscrire dans la lignée de Franz Ferdinand, Bloc Party, Maxïmo Park et compagnie. C’est donc sans surprise que nous découvrons Tarantula, morceau […]

Un nom – prénom, une nature morte comme couverture et un label qui s’appelle Modern Art : avant même d’avoir mis la galette dans le lecteur CD, on devine que Roland Shanks va s’inscrire dans la lignée de Franz Ferdinand, Bloc Party, Maxïmo Park et compagnie. C’est donc sans surprise que nous découvrons Tarantula, morceau assez typique du genre : basse funky et rythmique disco binaire en tête. Il faut admettre l’exercice est convaincant, en particulier grâce à la voix très spéciale et mélodique du chanteur (et bassiste) Jamie Blanco. Les Roland Shanks ne vont pas remporter la palme de l’originalié, en revanche ils pourraient être bien placés pour celle de l’efficacité, car ce « Tarantula » a vraiment tous les éléments pour faire un tube sur la piste de danse d’un club surchauffé.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Tarantula
  2. Concerned To Leave

La disco de Roland Shanks