"> S - I'm Not As Good At It As You - Indiepoprock

I’m Not As Good At It As You


Un album de sorti en chez .

Derrière ce nom d’artiste quelque peu déroutant, se cache une jeune fille de Seattle prénommée Jenn Ghetto, ancienne membre des défunts Carissa’s Wierd. Dés les premières notes de Wait, on sent la similitude avec le groupe canadien Stars. D’ailleurs, il ne nous est pas étranger de ressentir la même émotion que celle qui a nous […]

Derrière ce nom d’artiste quelque peu déroutant, se cache une jeune fille de Seattle prénommée Jenn Ghetto, ancienne membre des défunts Carissa’s Wierd. Dés les premières notes de Wait, on sent la similitude avec le groupe canadien Stars. D’ailleurs, il ne nous est pas étranger de ressentir la même émotion que celle qui a nous pris de court à l’écoute de l’excellent album, « Set Yourself On Fire ». Des cordes viennent en effet aussi transpercer le morceau de toute part, comme un coeur ensanglanté. Et la voix de Jenn Ghetto nous rappelle celle d’Amy Millan.

Mais aussi, comme tout album qui porte la griffe Own Records, on sent le fil rouge invisible qui parcourt l’ensemble des groupes signés chez le label luxembourgeois. C’est ainsi qu’il y a aussi un peu de Trouble Books dans la musique de S, sans les drones électro minimalistes. Mais S semble plus énervée, moins repliée sur elle-même. Son folk est aérien, touchant car maladroit par moments. Mais là où Natureboy avait réussi à nous émouvoir, en donnant de la profondeur à ses chansons, S semble hésiter. Et ce n’est pas uniquement une question de timbre de voix. Elle ne semble pas avoir encore la maîtrise de son geste musical, trop de choses lui pèsent sur le coeur et il faut que ça sorte, même si ça part un peu dans tous les sens.

Save You nous ramène à Stars, et c’est peut-être là le problème, car c’est trop immédiat, alors que d’habitude il nous faut quelque peu nous poser et nous recueillir pour saisir la quintessence des albums Own Records. Sur We Are Not Friends, Jenn Ghetto s’aventure sur les terrains de Laura Veirs, et d’ailleurs on aurait bien imaginé la dernière s’inviter en duo.

L’album souffre d’une certaine monotonie, ce qui décourage la chroniqueuse que je suis à commenter les morceaux restants. Quant à Jenn Ghetto alias S, il lui manque encore un peu de résilience pour faire face à ses bleus à l’âme et ses problèmes de coeur. Mais ne soyons pas trop dur, et laissons à S une chance pour se rattraper.

Chroniqueur
  • Publication 291 vues27 janvier 2011
  • Tags SOwn Records
  • Partagez cet article

S

S

Tracklist

  1. Intro
  2. Runnin
  3. Glock In My Lap
  4. Mr. Right Now (feat. Drake)
  5. Rich Nigga Shit (feat. Young Thug)
  6. Slidin
  7. Many Men
  8. Snitches & Rats (Interlude)
  9. Snitches & Rats (feat. Young Nudy)
  10. My Dawg
  11. Steppin On Niggas
  12. Brand New Draco
  13. No Opp Left Behind
  14. RIP Luv
  15. Said N Done

La disco de S