"> Six By Seven - The Way I Feel Today - Indiepoprock

The Way I Feel Today


Un album de sorti en chez .

Ceux qui connaissent Six By Seven depuis leur premier album « The things we make » le savent, ce groupe a eu dès 1998 toutes les allures d’une formation prometteuse et au potentiel énorme. Le style : des guitares hypnotiques mais jamais ennuyeuses, des montées de tension rappelant Sonic Youth mais dans un registre plus pop et […]

Ceux qui connaissent Six By Seven depuis leur premier album « The things we make » le savent, ce groupe a eu dès 1998 toutes les allures d’une formation prometteuse et au potentiel énorme. Le style : des guitares hypnotiques mais jamais ennuyeuses, des montées de tension rappelant Sonic Youth mais dans un registre plus pop et plus accessible. Sur ce magma sonore étincelant vient se poser la voix toujours ambiguë de Chris Olley. Leur premier single avait trouvé un écho dithyrambique auprès du NME, qualifiant « European me » de single de la décennie. Le groupe avait le don de confirmer ses atouts par des prestations scéniques fulgurantes au son énorme.
Sur ce troisième album « The way i feel today » le groupe reprend ces différents éléments et dès le début de l’album on reconnaît le style qui caractérise leur musique. So close démarre sur une ambiance étrange, piano à l’appui, puis la batterie se met en branle accompagnée d’un mur de guitare massif et tranchant à la fois. D’autres chansons sur le reste de l’album inspirent plus le doute : la mielleuse « The way I feel today » tente d’imiter maladroitement Coldplay et les claviers de « American beer » ont une production qui frôle le ridicule…
« Six By Seven » nous avait habitué à mieux et à moins de complaisance surtout sur leurs compositions les plus énervées. Seule « Cafeteria rats » arrive à créer une alchimie violente et intelligente à la fois alors que « Speed is in : speed is out » va chercher son inspiration vers le post hardcore américain dans une appropriation vulgaire.
Tout ceci est très dommage car on ne peut pas soupçonner le groupe d’avoir « calculé » l’orientation de leur dernier opus. On pourra surtout regretter leur manque d’ambition alors qu’on les sait capable de plus d’expérimentation et d’originalité.
Un album en demi-teinte.

Chroniqueur

Tracklist

  1. So Close
  2. I O U Love
  3. All My New Best Friends
  4. Flypaper for Freaks
  5. Speed Is In, Speed Is Out
  6. Karen O
  7. American Beer
  8. Anyway
  9. The Way I Feel Today
  10. Cafeteria Rats
  11. Bad Man