"> Starsailor - Silence Is Easy - Indiepoprock

Silence Is Easy


Un album de sorti en chez .

Si vous avez raté le phénomène Starsailor avec leur premier album Love Is Here, voici une occasion de vous rattraper. Silence Is Easy est une petite merveille que quiconque devrait écouter au moins une fois dans sa vie. En effet, ici, il y a un titre pour chaque humeur. Le titre d?ouverture, « Music Was […]

Si vous avez raté le phénomène Starsailor avec leur premier album Love Is Here, voici une occasion de vous rattraper. Silence Is Easy est une petite merveille que quiconque devrait écouter au moins une fois dans sa vie.
En effet, ici, il y a un titre pour chaque humeur. Le titre d?ouverture, « Music Was Saved », est une déclaration d?amour au métier de musiciens. « Fidelity » (le plus beau titre de l’album) prend plutôt la forme d?une lettre de rupture.
Ceux qui connaissent le groupe, ou un minimum le milieu de la musique pop rock savent que c?est le légendaire Phil Spector qui a produit le premier single « Silence Is Easy ». L?inventeur du wall of sound y ait pourtant allé mollo cette fois-ci, car le titre n?est absolument pas un branle bas de combat pour violons affamés, mais juste une ballade à 4 accords, on ne peut plus simple.
Cependant, le chant de James Walsh énerve souvent (par exemple sur « Some Of Us »), et on a le désagréable sentiment que le disque sonne creux, désespérément creux, que la formule des quatre accords arrive à ses limites au bout de quelques titres. C?est d?ailleurs le cas sur trop d?albums (Vega 4 et Travis en sont de bons exemples).
Mais ne regrettons rien. Starsailor a fait un album honnête, efficace plus d?une fois, et l?on n?en attendait pas plus.

Chroniqueur
  • Publication 245 vues23 novembre 2003
  • Tags StarsailorEMI
  • Partagez cet article

Tracklist

  1. Music Was Saved
  2. Fidelity
  3. Some of Us
  4. Silence Is Easy
  5. Telling Them
  6. Shark Food
  7. Bring My Love
  8. White Dove
  9. Four to the Floor
  10. Born Again
  11. Restless Heart
  12. Could You Be Mine?
  13. At the End of a Show

La disco de Starsailor