"> Starting Teeth - I Won't Do Anything I Can Do - Indiepoprock

I Won’t Do Anything I Can Do


Un album de sorti en chez .

Starting Teeth est la rencontre de deux électroniciens génialement timbrés. Le premier, Childe Grangier, français, a signé sous son pseudonyme Hopen sur divers labels et netlabels comme Plak, Arbouse, I Need It ou encore Plex. Le second, Nathan Jonson, canadien et frère de Mathew Jonson, est plus connu sous le pseudonyme Hrdvsion et a produit sur Wagon Repair et Itiswhatitis principalement. Pour […]

Starting Teeth est la rencontre de deux électroniciens génialement timbrés. Le premier, Childe Grangier, français, a signé sous son pseudonyme Hopen sur divers labels et netlabels comme Plak, Arbouse, I Need It ou encore Plex. Le second, Nathan Jonson, canadien et frère de Mathew Jonson, est plus connu sous le pseudonyme Hrdvsion et a produit sur Wagon Repair et Itiswhatitis principalement. Pour réaliser « I Won’t Do Anything I Can Do », les deux hommes ne se sont jamais vus, ils ont simplement fait voltiger leurs morceaux et leurs idées entre Atlantique et Pacifique dans les canaux immatériels du web. Collaboration purement spirituelle donc, pour un résultat hautement physique. « Watch out on the dancefloor! » prévient la pochette…

Pour ce premier album, Starting Teeth a fait appel à quelques featurings de qualité : Oliver (le boss de Mental Groove), Danuel Tate de Cobblestone Jazz, et Larytta et Pinto, deux artistes émergents à suivre. Conçu en deux années d’échanges que l’on imagine intenses, l’album génère un ahurissant cyclone sonore, brassant techno mentale et savante puisant dans l’univers de Border Community (xxDONE), free-electronica (To The Field, Tongue Journey), collages expérimentaux (Porcelain Shuttle, Our Old Teen) et breaks vrillés (Concerning The Bombs, Gogo). Starting Teeth, c’est en quelque sorte Modeselektor et Black Dice faisant les clowns devant Autechre et Mouse On Mars.

Furieusement primitif et brassant, profondément visionnaire et travaillé, « I Won’t Do Anything I Can Do » constitue sans l’ombre d’un doute l’un des meilleurs albums électro de l’année. L’un des meilleurs albums électro tout court.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Let Me Know (I Wonder Why Freestyle)

La disco de Starting Teeth