"> Talons' - Songs For Babes - Indiepoprock

Songs For Babes


Un album de sorti en chez .

Mike Tolan est un songwriter américain, issu du collectif Bark And Hiss, au sein duquel officient également les talentueux Trouble Books. D’ailleurs, au sein de son groupe, Talons’, on retrouve le couple formé par Linda Lejsovka et Keith Freund. L’album a été enregistré à la maison, à Akron, Ohio et Cleveland. On est vite plongé […]

Mike Tolan est un songwriter américain, issu du collectif Bark And Hiss, au sein duquel officient également les talentueux Trouble Books. D’ailleurs, au sein de son groupe, Talons’, on retrouve le couple formé par Linda Lejsovka et Keith Freund. L’album a été enregistré à la maison, à Akron, Ohio et Cleveland.

On est vite plongé dans une ambiance toute particulière, grâce au morceau inaugural, Natalie, dans lequel on entend le chant des mouettes et le bruit des vagues. Adepte du field recording comme ses comparses de Trouble Books, Mike Tolan installe une atmosphère qui nous fait sentir ses chansons autant plus fortement qu’elles sont ancrées dans le réel. Elles sont chaque fois dédiées à une femme différente, que peut-être Mike Tolan a connue, ou dont il a du moins imaginé la vie. Chaque morceau est dès lors une tranche de vie, faite de galères, de travail précaire, de maternité célibataire. Mike Tolan est l’homme qui observe, ou celui qui est cruellement absent, et qui s’en veut.

Venons-en à la musique, car on assiste, à l’écoute de « Songs For Babes », à l’émergence d’un songwriter précieux. Sa guitare, jamais larmoyante, est tenue au plus près de son corps, comme un prolongement de son soi. Mais il ne néglige pas les autres instruments, et quelques frêles notes de piano sont esquissées sur Maddy. Sa voix est douce et nous murmure dans l’oreille. Une batterie légère s’invite sur Erin, morceau doux et empreint d’une tendre mélancolie. Les morceaux sont courts, mais c’est pour aller à l’essentiel, au plus profond de l’âme, là ou le cœur palpite. Un glockenspiel tinte sur Rachel et les arrangements se font plus denses sur Mich, mais toujours avec le sens du détail et de la discrétion. « Songs For Babes » est l’album que l’on écouterait bien en fin de journée d’automne, quand la lumière baisse, et que les dernières lueurs nous font regretter le jour avec tristesse. Une voix féminine apparaît sur Taz, un morceau dans la veine des Trouble Books. Cole, le plus beau morceau de l’album, est tout bonnement magnifique, et nous arrache des larmes.

Mike Tolan nous bluffe par son talent, sa réserve, et celle-ci toute en délicatesse, laisse se développer tout un univers personnel, au plus près de l’intime. « Songs For Babes » fait parler le cœur, le fait battre, et nous émeut au plus profond de nous-mêmes. Rien de mieux pour exprimer cela que la très belle citation du poète portugais, Fernando Pessoa, could it think, the heart would stop beating. Que cette phrase serve de leitmotiv au label Own Records ne nous étonne pas du tout.

Chroniqueur
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. Natalie
  2. Maddy
  3. Erin
  4. Angela
  5. Rachel
  6. Mich
  7. Juice
  8. Sam
  9. Taz
  10. Cole
  11. Lula
  12. Sommer

La disco de Talons'