"> The Phoenix Foundation - Buffalo - Indiepoprock

Buffalo


Un album de sorti en chez .

7

On avait déjà pu constater il y a quelque temps, avec la découverte tardive de l’excellent premier album de Secret Knives, que la scène néo-zélandaise avait du mal à s’exporter jusqu’à chez nous. Ce n’est pas The Phoenix Foundation qui dira le contraire, ce groupe que l’on découvre avec « Buffalo », sa cinquième mouture en l’espace […]

On avait déjà pu constater il y a quelque temps, avec la découverte tardive de l’excellent premier album de Secret Knives, que la scène néo-zélandaise avait du mal à s’exporter jusqu’à chez nous. Ce n’est pas The Phoenix Foundation qui dira le contraire, ce groupe que l’on découvre avec « Buffalo », sa cinquième mouture en l’espace de 8 ans.

Si l’on n’a pas eu l’occasion, au moment où l’on écrit ces lignes, de pouvoir jeter une oreille aux trois premiers albums du groupe de Wellington, on est cependant sûr d’une chose : « Buffalo » a tout ce qu’il faut pour devenir l’une des attractions de l’année et la chanson-titre l’un des singles que l’on aura le plus fredonné. A la fois pop et folk, psyché et ensoleillée, la musique de The Phoenix Foundation doit autant aux Beach Boys qu’aux Fleet Foxes, aux Byrds qu’à Midlake.

Dix titres teintés d’exotisme, de psychédélisme et de mélancolie, à la fois hymnes exaltés gorgés d’harmonies vocales (Buffalo ; Pot ; Orange & Mango) ou berceuses naïves et romantiques (Flock of Hearts ; Skeleton ; Bailey’s Beach ). Une bien jolie découverte, qui nous fait un peu oublier ce début d’année mi-figue mi-raisin.

Chroniqueur
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. Eventually
  2. Buffalo
  3. Flock of Hearts
  4. Pot
  5. Bitte Bitte
  6. Skeleton
  7. Orange & Mango
  8. Bailey's Beach
  9. Wonton
  10. Golden Ship