"> The Star Spangles - Bazooka !!! - Indiepoprock

Bazooka !!!


Un album de sorti en chez .

Attention, méfiance : voici un ?groupe en The? et en provenance de New-York… Ces deux caractéristiques, présentées un temps comme des critères de qualité, auraient plutôt tendance à inciter à la prudence aujourd?hui. Mais on pourrait aussi trouver deux bonnes raisons de s?intéresser aux Star Spangles. La hype qui les entoure fait pâle figure par […]

Attention, méfiance : voici un ?groupe en The? et en provenance de New-York… Ces deux caractéristiques, présentées un temps comme des critères de qualité, auraient plutôt tendance à inciter à la prudence aujourd?hui.
Mais on pourrait aussi trouver deux bonnes raisons de s?intéresser aux Star Spangles. La hype qui les entoure fait pâle figure par rapport à celle dont bénéficient d?autres sensations du moment. « Bazooka !!! » est sorti relativement discrètement, en plein été. D?autre part, même s?il s?agit ici encore ? vous l?aurez compris ? de rock?n?roll un brin passéiste, c?est à un genre après tout assez peu revisité ces derniers temps que nous avons à faire. Très peu de rock-garage stoogien et encore moins de post-punk dansant chez les Star Spangles. Tout simplement du punk-rock old-school, très marqué par les formations de la 1ère vague punk américaine du milieu des années 70 (les New-York Dolls, Heartbreakers et autres Ramones).
L?album démarre sur les chapeaux de roue. Au programme des trois premiers titres : un riff tranchant, une rythmique métronomique, une voix éraillée et rageuse, épaulée par des ch?urs enthousiastes, et un solo court et précis ? mais seulement si nécessaire. Et des mélodies toujours au rendez-vous. Le tout en moins de trois minutes bien sûr. On tient là trois petites bombes qui font honneur au titre de l’album. La suite baisse de niveau, mais reste efficace.
Ne soyons pas dupes. Les Star Spangles n?ont rien inventé : ni leur musique, ni leur look, ni leurs poses. Mais ils donnent suffisamment d?indices d?érudition (par exemple une reprise de Gang War, un obscur projet de Johnny Thunders après la séparation des Heartbreakers) pour qu?on leur reconnaisse un minimum de sincérité.

Chroniqueur

La disco de The Star Spangles