"> Weevil - Drunk on light - Indiepoprock

Drunk on light


Un album de sorti en chez .

Weevil est un duo. Weevil est anglais. Weevil est né en 1999. Pourtant ils célèbrent avec leur deuxième album « Drunk upon light » le ?shoegazing? du début de ces mêmes années 1990, à la rencontre des Ride et autres My Bloody Valentine, avec ces longues nappes de guitares saturées, très atmosphériques et des arpèges ou accords […]

Weevil est un duo. Weevil est anglais. Weevil est né en 1999. Pourtant ils célèbrent avec leur deuxième album « Drunk upon light » le ?shoegazing? du début de ces mêmes années 1990, à la rencontre des Ride et autres My Bloody Valentine, avec ces longues nappes de guitares saturées, très atmosphériques et des arpèges ou accords acoustiques, nus et fragiles.

Inspiré ? Weevil l?est sans aucun doute, pourtant le groupe manie avec goût le genre, l?actualisant par l?électronique avec la finesse d?un Notwist, rendant parfois un peu tordu des mélodies qui restent efficaces. Les arrangements sont riches et variés grâce à la multiplication d?instruments (xylo, clarinette, dulcimer?) parfois étranges et ludiques (guitare jouet, boîte de pellicule pleine de riz?).

« Drunk upon light » est un disque à l?indie romantique et éthéré qui n?est en rien dénaturé (bien au contraire) par la cérébralité du copier-coller électronique. Weevil à le savoir-faire pour ne pas tomber dans de mauvais travers. Nostalgique certes, mais expérimental et bien séduisant !

Chroniqueur
  • Publication 131 vues27 juillet 2004
  • Tags WeevilWichita
  • Partagez cet article

La disco de Weevil