"> Weird War - Illuminated By The Light - Indiepoprock

Illuminated By The Light


Un album de sorti en chez .

Finalement détaché des ombres de Royal Trux qui rodaient dans les compos depuis ses débuts sous le nom The Scene Creamers, le troisième album de Weird War est celui qui frappe juste. Subtilité et subversion, deux qualités rarement réunies dans l’underground US, s’illustrent ici avec une musique piquante. Le groupe poursuit le travail entamé au […]

Finalement détaché des ombres de Royal Trux qui rodaient dans les compos depuis ses débuts sous le nom The Scene Creamers, le troisième album de Weird War est celui qui frappe juste. Subtilité et subversion, deux qualités rarement réunies dans l’underground US, s’illustrent ici avec une musique piquante. Le groupe poursuit le travail entamé au sein de The Make-Up, celui d’un détracteur méthodique, et conserve une approche spécifique par le questionnement et l’étonnement.

Le trio de vétérans réinvente tout, fuyant la facilité et les raccourcis, et travaille un univers sonore intriguant. Il y a comme une lame de fond dans ce disque, une espèce d’obsession qui nous colle directement au c?ur des chansons. C?est le jeu de la section rythmique, un groove soul qui tourne en boucle, lancinant, hypnotique, au son presque malsain. C?est un ventre qui tourne et se retourne, tranché net par des parties de guitare dignes d’un western en série B. Le jeu d’Alex Minoff s’affirme enfin, au même titre que les lignes de basses structurantes et la voix atypique. A la fois très grave et franchement allumé, Ian Svenonius feule et tremble, crie ou parle plus qu’il ne chante.

Autant dans l’attitude que les compos, les clichés de la musique américaine, du rock?n’roll au funk, s’emboîtent et mettent en évidence le propos sans lourdeur. Tandis que le son maintient l’unité, l’écriture des morceaux change sans cesse. Elle s’inspire autant d’un hip-hop sauce r?n’b que de pop indé, pour introduire progressivement l’identité de Weird War, qui domine la seconde moitié de l’album. Un disque d’illuminé, et peut être bien aussi un de ceux qui permettent d’entrevoir un morceau de lumière.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Illuminated
  2. Mental Poisoning
  3. Girls Like That
  4. See About Me
  5. Crystal Healing
  6. A Visit To The Cave
  7. Word On The Street
  8. Earth, Mama, Woman, Girl, Child
  9. Motorcycle Mongoloid
  10. Destination: Dogfood
  11. Put It In Your Pocket