On a aussi écouté Julien Sagot – Bleu Jane

“Bleu Jane” est le 3ème album de Julien Sagot. Dans la continuité de Piano Mal et de Valse 333, il s’impose comme un disque majeur, poussant encore plus loin le son si particulier du québécois. Aux frontières de l’étrange, d’un monde inquiétant, et d’une musique finalement très mélodieuse et complexe. Chaque chanson est un univers en soi qui se développe toujours de manière surprenante et captivante. Du minimalisme jusqu’au (kraut)rock, de l’électro à la worldbeat. Le tout dans une cohérence stylistique fascinante.

Il faut le dire : la langue française a rarement aussi bien “sonné”. L’univers textuel de Julien Sagot se déploie dans la beauté brumeuse et faussement chaotique d’une musique à l’inventivité inouïe. On pense parfois à John Maus ou à Alex Cameron, pour cette capacité à tordre les sonorités et à ne jamais se satisfaire d’une mélodie trop bien ficelée. Ici, tout est poussé dans ses retranchements, sans sombrer dans l’hermétisme.

Le soin apporté aux paroles renforce encore davantage l’impact de “Bleu Jane”. Sa dimension poétique est exceptionnelle. Julien Sagot s’affirme ainsi comme un artiste aussi singulier qu’important.

Yan
Chroniqueur
Julien Sagot - Bleu Jane