Venus Parade

Venus Parade


Un album de sorti en chez .

5

Des surprises qui valent bien une mise en lumière.

Certains groupes méritent une mise en lumière uniquement parce que la première écoute vous a surpris et que vous vous dites que cette pop française aux accents british n’est pas moins bien pourvue que certains sons qu’on nous impose à longueur d’ondes. A Singer Must Die, groupe pop de l’ouest (petite) tendance rock, qui vient de sortir “Venus Parade”, fait partie de ceux-là.

Avec un nom qui place la barre haut et même très haut (une référence à un titre de Cohen), les “angenantais” appelons-les comme ça, diffusent une musique pop qui surprend par son côté très élaboré. On aimera les arpèges de l’invite Opening Night qui pose le décor et surtout son enchaînement avec le trépidant et électrique Smoky Mourners qui marque l’entrée sur scène d’une très belle voix qui prendra encore un peu plus ses aises avec Black Limo. C’est aussi la quasi-orchestration symphonique de certains titres où s’invitent cordes, mellotron et percussions millimétrées qui vous étonnera (The Sordid Tango et surtout By The Dawn Of Monday). Et puis, il y a aussi cette délicate et précieuse voix féminine sur A Right Arm Beyond Love qui vient clore la version 12 titres de cet album que nous avons pu écouter.

Passée cette phase d’étonnement, on trouvera des défauts à cette production, principalement une certaine emphase, un côté “pop-rococo” qui pourra agacer. Comme si le groupe avait (trop) forcé le trait pour être certain de captiver son audience. On pense notamment “aux cloches” ajoutées à Opening Night et Black Limo ou peut être aux cuivres sur By The Dawn Of Monday.

Quoi qu’il en soit, on espère vraiment le meilleur pour ce groupe ligérien qui possède les ingrédients du succès pour peu que s’ajoute une touche de simplicité à ses prochaines productions.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Opening Night
  2. Smoky Mourners
  3. black limo
  4. Still Worlds
  5. The Sordid Tango
  6. Feel Foot Wood
  7. By The Dawn Of Monday

La disco de A Singer Must Die