Elephant Striptease


Un album de sorti en chez .

Qui a dit que la power-pop française ne se portait pas bien ? Qui a osé prétendre ceci ? C’est vrai, il faut bien l’admettre, nos voisins d’outre-manche ont (au moins) une longueur d’avance. Mais cet écart pourrait se réduire très rapidement comme le prouve le premier album d’Airbag. Les musiciens de ce trio lyonnais […]

Qui a dit que la power-pop française ne se portait pas bien ? Qui a osé prétendre ceci ? C’est vrai, il faut bien l’admettre, nos voisins d’outre-manche ont (au moins) une longueur d’avance. Mais cet écart pourrait se réduire très rapidement comme le prouve le premier album d’Airbag.
Les musiciens de ce trio lyonnais ne sont pas des nouveaux venus dans le monde de la musique. Ils ont en effet déjà joué dans de multiples groupes, ce qui leur a donné l’occasion d’enregistrer plusieurs albums dans diverses formations (Electric Callas, The Days, Ten Feet Tall) et d’assurer des premières parties prestigieuses (dont Sugarcubes, l’ancien groupe de Björk). Après s’être nommé Alarm, c’est en juillet 1999 que le groupe prend le nom d’Airbag.
Autant dire qu’avec ce nom, le groupe affiche ouvertement sa principale influence. En effet, je ne vous apprendrai rien en vous disant qu’il s’agit du premier titre de l’album OK Computer de Radiohead. Mais avec ce premier opus intitulé Elephant Striptease, c’est plutôt les influences des albums Pablo Honey et surtout The Bends que l’on retrouve, avec quelques pincées de Muse par dessus tout ça (sur les titres ‘Pylon’ et ‘Indecision Due To Emotion Overload’ en particulier). Certains leur reprocheront peut-être ces influences trop visibles, mais cela ne doit en aucun cas occulter la qualité des neuf titres de cet album. Comment ne pas être séduit par la beauté de ‘Hard To Be’ (qui se termine cependant dans un fracas de guitares furieuses), par la rugosité de ‘Elephant Striptease’ et ses effets de guitares noisy ou par les rythmes aiguisés de ‘Litter Song’ ? Vous l’aurez compris, cet album devrait combler les fans de Radiohead, Muse ou encore Travis, et plus généralement tous ceux qui aiment la bonne pop électrique agrémentée de quelques guitares acoustiques.

Chroniqueur
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

La disco de Airbag