Broken Words and Lost answers


Un album de sorti en chez .

C?est encore une jolie petite production que nous réserve le label Hitomi Recordings, division d?Unique Records spécialisée dans les expérimentations musicales et autres improvisations sonores. Après Baka! déjà chroniqué par nos soins (ici), intéressons-nous au cas de Gilles Deles a.k.a Lunt. « Broken Words and Lost answers » propose un voyage en terre désolée. Pas de celles […]

C?est encore une jolie petite production que nous réserve le label Hitomi Recordings, division d?Unique Records spécialisée dans les expérimentations musicales et autres improvisations sonores. Après Baka! déjà chroniqué par nos soins (ici), intéressons-nous au cas de Gilles Deles a.k.a Lunt.

« Broken Words and Lost answers » propose un voyage en terre désolée. Pas de celles laissées par un quelconque carnage apocalyptique, que l?on peut rencontrer dans certaines productions d?ambiant indus, mais plutôt sur une terre encore vierge de tout sévice humain. Un monde où tout se met en marche.

Sons qui crépitent au travers des machines, comme une discussion d?insectes au fin fond de la nuit, sur lesquels vient se poser une guitare qui délivre quelques notes éparses. Sur de microlarsens se dévoilent sous nos oreilles ébahies le chant d?une clarinette ou d?un saxophone, le jour s?éveille.

De cette improvisation basée sur l?utilisation de boucles et de delays s?étendant à l?infini, Lunt réalise un album contemplatif qui n?est pas sans rappeler parfois l?expérience ?Dead Man? de Neil Young mais peut-être sous un ?il plus lynchien? Un album atmosphérique simple et beau. A découvrir et prendre du plaisir.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Double Strapontine
  2. I Left the Light to Fade Behind My Windows
  3. Blurred Feelings
  4. A Shifting Door and My Heart to Borrow
  5. Simple Glitches
  6. Paradox of Floating Arrow

La disco de Lunt