Stereolab + Fugu @ L’Olympic (Nantes) – 01 octobre 2001


Lorsque Fugu débute son set… une quinzaine de personnes seulement sont en face ! Une formation rock classique avec clavier, pour des compos tout droit en provenance du Velvet Underground (album “VU”) et influence John Cale de mise.. Honnêtement, il doit me manquer une référence pop pour décrire plus convenablement la musique de Fugu, mais […]

Lorsque Fugu débute son set… une quinzaine de personnes seulement sont en face !
Une formation rock classique avec clavier, pour des compos tout droit en provenance du Velvet Underground (album “VU”) et influence John Cale de mise.. Honnêtement, il doit me manquer une référence pop pour décrire plus convenablement la musique de Fugu, mais tout cela est plus qu’honnête sans être très novateur. De toute manière quels enseignements tirer d’un concert devant si peu de monde ??
Stereolab ne porte ce soir qu’une poignée de fans inconditionnels dans la salle de l’Olympic, ce qui laisse présager la faible affluence générale… Et n’oublions pas que nous sommes un lundi de rentrée…
Est-ce ce que cela légitime pour autant la froideur du public ? C’est ce que regrettait en tout cas Laetitia Sadier et Margane Lhote, chanteuses respectivement française et anglaise de ce groupe british -au style plutot US finalement- passionnant et même ennivrant.
Car Stereolab est un groupe de pop légère et raffinée, cérébrale et drôle à la fois, ce qui dans un concert usuel (ie avec du monde) ne l’empêche pas de devenir un groupe qui fait danser. Jetons tout de suite aux orties l’idée reçue : Stereolab n’est pas un groupe renfermé à auditoire élitiste, c’est un univers charmant et fun où la pertinance de la musique est règle d’or. Et dans lequel le sourire sans retenue est contagieux!! : :)
Stereolab fait du sérieux sans s’y prendre (au sérieux).
Ecouter en urgence “Emperor Tomato Ketchup”, cela fait bien 5 ans qu’il attend la reconnaissance populaire depuis le fond de son bac à CDs.

Chroniqueur
  • Publication 189 vues1 octobre 2001
  • Tags FuguStereolab
  • Partagez cet article