"> Bitter-sweet rebanding - Indiepoprock

Bitter-sweet rebanding

L’amour de la musique. C’est la seule raison valable que l’on parvient à trouver pour expliquer la reformation de The Verve, avec en ligne de mire un nouvel album à paraître d’ici la fin de l’année. L’amour de la musique, donc, ou alors une tentative désespérée de Richard Ashcroft pour redorer son blason, terni par les errements d’une piteuse carrière solo ?

Chroniqueur
  • Publication 123 vues8 juillet 2007
  • Tags
  • Partagez cet article