"> Adem - Homesongs - Indiepoprock

Homesongs


Un album de sorti en chez .

Avec le « Seven Swans » de Sufjan Stevens et le « Milk-Eyed Mender » de Joanna Newsom, ce « Homesongs » est l’un des grands disques folk de l?année récemment consumée. La singularité du chant de Adem fait toute la beauté de cet album. Une voix, creusée par l?émotion et les années passées, qui […]

Avec le « Seven Swans » de Sufjan Stevens et le « Milk-Eyed Mender » de Joanna Newsom, ce « Homesongs » est l’un des grands disques folk de l?année récemment consumée. La singularité du chant de Adem fait toute la beauté de cet album. Une voix, creusée par l?émotion et les années passées, qui semble lassée du monde qui l?entoure. Et ce qui est remarquable c?est que « Homesongs » n?est pas une ?uvre pessimiste mais bien remplie d?un espoir viscéral et contagieux.

Tout débute avec Statued. Une ballade plaintive et dépouillée qui donne l?impression que le monsieur venait tout juste de se lever quand il l?a enregistrée et qu?il n?avait certainement pas eu le temps de se coiffer. On se pose alors des questions face à cette plage d?introduction difficile à peigner. Mais elles seront vite dissipées par Ringing in my Ear, un des morceaux phares du CD. L?instrumentation est simple et souriante, on constate l?apport qu?a constitué le passage de Adem dans Fridge (groupe d?indietronica très porté sur la diversité des instruments utilisés ; l’album « Happiness » est à écouter). Le décor est idéal pour laisser ses capacités vocales s?exprimer avec sincérité et générosité, ses petits « hohohooo » de fin de refrain sont tout bonnement craquants.

Si Adem semble au début mal réveillé c?est peut-être parce qu?il veille tard. Peut-être attend-il le silence complet et la solitude inachevée pour écrire des morceaux touchants et intimistes comme Gone Away, Cut ou Pillow.

Sur les dix titres présents sur ce recueil, aucun n?est à jeter. C?est au contraire l?envie d?encenser le magnifique Everything you Need ou la tristesse précieuse de Long Drive Home. Un disque superbe et une voix émouvante à découvrir.

Chroniqueur
  • Publication 160 vues3 février 2005
  • Tags AdemDomino
  • Partagez cet article

Tracklist

  1. Statued
  2. Ringing In My Ear
  3. Gone Away
  4. Cut
  5. These Are Your Friends
  6. Everything You Need
  7. Long Drive Home
  8. Pillow
  9. One In A Million
  10. There Will Always Be

La disco de Adem