"> Antony and the Johnsons - I'm a bird now - Indiepoprock

I’m a bird now


Un album de sorti en chez .

Antony, androgyne génial ou prédateur transexuel ? Plus sérieusement, la question est la suivante : une personne qui a idolâtré Boy George durant son enfance a-t-elle des chances de mener une vie normale plus tard ? Pour Antony, la complexité de son être est au moins à la mesure de son talent. La voix de […]

Antony, androgyne génial ou prédateur transexuel ? Plus sérieusement, la question est la suivante : une personne qui a idolâtré Boy George durant son enfance a-t-elle des chances de mener une vie normale plus tard ? Pour Antony, la complexité de son être est au moins à la mesure de son talent. La voix de ce chanteur californien ne saurait laisser de marbre. Soit on l’adore, soit on la déteste. Soit on trouve dans ses envolées vocales une magie et une beauté sans nom, soit on y trouve du surfait et de l’artificiel.

« I?m a bird now » commence fort. Très fort. Hope There?s Someone est une bombe lacrymale lancée en plein dans nos tympans. Le monde s’arrête de tourner pour écouter cette voix plaintive déchirer les visages figés. Ce chant est chargé d’une émotion telle que cela en devient presque malsain. Heureusement, on s’habitue doucement à cet excès de mélancolie au fur et à mesure que l’album se dénude. On desserre délicatement le n’ud autour de notre coup.

Pour amener un peu de? gaieté à son disque, Antony n’a pas chipoté niveau invités. Rufus Wainwright sur What Can I Do ?, Devendra Banhart sur Spiralling, Lou Reed sur Fistfull of Love et même Boy George, son vieux fantasme, sur You are my Sister. Tous amènent un plus évident à « I?m a bird now ».

Au bout d’un moment, la tristesse ancrée dans les différents morceaux finit par devenir masochiste. Surtout lorsque Antony tombe légèrement dans le grandiloquent. Mais cela ne devrait pas vous empêcher d’apprécier de magnifiques titres comme For Today I?m a Buoy ou Bird Gerhl. Je crois que je vais regarder un Walt Disney ce soir…

Chroniqueur

Tracklist

  1. SIR BAUDELAIRE (feat. DJ Drama)
  2. CORSO
  3. LEMONHEAD (feat. 42 Dugg)
  4. WUSYANAME (feat. Youngboy Never Broke Again & Ty Dolla $ign)
  5. LUMBERJACK
  6. HOT WIND BLOWS (feat. Lil Wayne)
  7. MASSA
  8. RUNITUP (feat. Teezo Touchdown)
  9. MANIFESTO (feat. Domo Genesis)
  10. SWEET / I THOUGHT YOU WANTED TO DANCE (feat. Brent Faiyaz & Fana Hues)
  11. MOMMA TALK
  12. RISE! (feat. DAISY WORLD)
  13. BLESSED
  14. JUGGERNAUT (feat. Lil Uzi Vert & Pharrell Williams)
  15. WILSHIRE
  16. SAFARI