"> Band Of Horses - Everything All The Time - Indiepoprock

Everything All The Time


Un album de sorti en chez .

7

Il y a des labels auxquels on prête volontiers une oreille attentive, et Sub Pop est de ceux-là. On connaît le savoir-faire des dénicheurs de Seattle : The Shins, Wolf Parade, Postal service ou dernièrement les brésiliennes de CSS se sont pris les pieds dans leurs filets. Ils n’ont pas l’air de le regretter et […]

Il y a des labels auxquels on prête volontiers une oreille attentive, et Sub Pop est de ceux-là. On connaît le savoir-faire des dénicheurs de Seattle : The Shins, Wolf Parade, Postal service ou dernièrement les brésiliennes de CSS se sont pris les pieds dans leurs filets. Ils n’ont pas l’air de le regretter et nous non plus.

Band of Horses est un duo composé de Ben Bridwell et Matt Brooke, qui officiaient auparavant sous les traits de Carissa?s Wierd. Le groupe est très souvent comparé à My Morning Jacket notamment en raison de la grande similitude vocale entre Ben Bridwell et Jim James. Les mélodies font, elles, plutôt penser à Mercury Rev, aux Flaming Lips ou encore à The Shins. Cela dit, la palette du groupe est large et l’on navigue entre americana (le banjo de Monsters), pop aérienne (le bien nommé The First Song) ou ballade folk avec les arpèges de Part One.

Quel que soit le registre, la voix aiguë et nasillarde de Bridwell fait des merveilles ; elle renforce le côté céleste et l’émotion qui se dégagent des compositions du groupe. Le rôle du producteur Phil Ek est à souligner notamment à l’écoute des riffs de The Great Salt Lake que n’aurait pas renié Built To Spill, autre groupe produit par le bonhomme. Si Band of Horses joue la plupart du temps dans un registre assez calme, Wicked Gil et Weed party démontrent que le groupe sait aussi lâcher les chevaux.

C’est pourtant dans le registre de l’émotion que le duo frappe un grand coup. On retrouve sur le magnifique The Funeral les arpèges délicats et la voix envoûtante de Bridwell appuyés par une rythmique puissante et des ch?urs aériens. Incontestable chef d’?uvre de cet album, le morceau résonne encore longtemps dans nos oreilles et produit toujours son petit effet malgré les écoutes répétées.

La fin de l’album voit malheureusement le groupe passer du galop vainqueur (pour ce qui est de la qualité des morceaux) à un petit trot. « Everything All The time » ne finira certainement pas dans le tiercé de tête de l’année 2006 mais a de grandes chances de jouer placé. Sub Pop a une fois de plus misé sur le bon cheval.

Chroniqueur
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. The First Song
  2. Wicked Gil
  3. Our Swords
  4. The Funeral
  5. Part One
  6. The Great Salt Lake
  7. Weed Party
  8. I Go to the Barn Becase I Like The
  9. Monsters
  10. St. Augustine

La disco de Band Of Horses