"> Elk City - Hold tight the ropes - Indiepoprock

Hold tight the ropes


Un album de sorti en chez .

Elk City fait partie de ces groupes indépendants américains dont la musique est à contre-courant des modes de son époque et qui intéresse donc peu les magazines musicaux et le public rock. Dans le meilleur des cas, ce type de groupe devient culte voire même parfois célèbre et extrêmement influent pour toute une génération de […]

Elk City fait partie de ces groupes indépendants américains dont la musique est à contre-courant des modes de son époque et qui intéresse donc peu les magazines musicaux et le public rock. Dans le meilleur des cas, ce type de groupe devient culte voire même parfois célèbre et extrêmement influent pour toute une génération de musiciens. Mais souvent ces formations malchanceuses ne laissent qu?un témoignage éphémère de la vitalité de la scène indé US. Le trio new-yorkais Elk City, qui n?a rien d?un groupe précurseur, pourrait bien rentrer dans cette dernière catégorie. En effet d?autres groupes ont emprunté son sillage musical dès les années 80, avec + ou ? de succès (REM, Yo La Tengo, Guided By Voices) : c?était la naissance du rock alternatif outre-atlantique.
Distribué en Europe par le label français Talitres records, le deuxième album de Elk City, « Hold tight the ropes », est un très bon disque pop-folk enjoué et mélodique. Comme celles de ses illustres aînés, les compositions de Elk City révèlent une grande influence 60?s. « Summer song » et « Don?t fight what you?ve become » sont de parfaites pop songs vintage. Marquées par le mariage des deux voix et la guitare carillonnante de Peter Langland-Hassan, elles sont quasiment euphoriques. Mais la musique de Elk City sait aussi se faire plus complexe et plus sombre (« Smile » et ses arrangements de cordes, « Once and for all » et ses incursions de pedal steel, ou « Rosemary » et son final brouillon). Cet album est donc varié et tout à fait plaisant et prouve qu?aux Etats-Unis, on peut (bien) jouer autre chose que du néo-métal ou du rock?n?roll garage.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Indiana
  2. Once and for All
  3. Smile
  4. Don't Fight What You've Become
  5. Athens Botanical
  6. Rosemary
  7. Football
  8. K-Mart
  9. Crimson
  10. Summer Song
  11. Back Into My Life

La disco de Elk City