"> Empire of the sun - Ice One The Dune - Indiepoprock

Ice One The Dune


Un album de sorti en chez .

7

Empire Of The Sun, avec leur précédent album en 2009, avaient atteint des sommets et trusté nos iPods tout l'été , ils sont de retour avec un second opus ..

Quatre années ont passé, quatre années durant lesquelles les bombes de « Walking On A Dream » n’ont cessé de rythmer nos soirées sur la plage et barbecues entre amis. On attendait impatiemment la suite, mais avec une certaine appréhension. Le duo allait-il se réinventer ou on contraire sombrer dans un excès de musique commerciale ? Alive, le premier single taillé pour la FM, n’avait d’ailleurs rien de vraiment rassurant mais laissait entrevoir un changement de direction.

Cette impression est confirmée à la première écoute : les mélodies sont directement accessibles, des électro-pop songs immédiates que l’on peut fredonner dès la première écoute, mais sans grande variété. Une déception ? Eh bien pas vraiment.

Au bout de quelques écoutes, on se rend compte que dans ses envies de grandeur (de stades ?) , EOTS n’a rien perdu de sa qualité mélodique, et risque bien de nous accompagner encore quelques temps.

L’album est inégal mais contient de véritables bijoux. DNA avec son intro acoustique et son refrain qui sent bon l’été, Ice On The Dune qui fait la part belle à la voix planante du duo, Awakening, probablement le titre le plus accrocheur de l’album et Old Flavours avec son  refrain exceptionnel.

La ou le groupe excelle, c’est dans sa capacité à allier musique de dance-floor, et voix habitée et mélancolique.

Le dernier morceau du disque est un hommage à David Bowie et promet peut être un nouveau changement d’orientation pour la suite, car nul doute qu’Empire Of The Sun est capable d’apporter encore plus.

Chroniqueur
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

La disco de Empire of the sun