"> Fantômas - Suspended Animation - Indiepoprock

Suspended Animation


Un album de sorti en chez .

s’aventurer dans un album de Fantômas est toujours une opération délicate. En effet, les délires musicaux de Mike Patton et des énergumènes qui l’entourent (Buzz Osborne, Dave Lombardo et Trevor Dunn) sont toujours des plus surprenants. Alors que leur dernier opus, « Delirium Cordia », se caractérisait par sa noirceur et sa longueur (une plage de 74 […]

s’aventurer dans un album de Fantômas est toujours une opération délicate. En effet, les délires musicaux de Mike Patton et des énergumènes qui l’entourent (Buzz Osborne, Dave Lombardo et Trevor Dunn) sont toujours des plus surprenants. Alors que leur dernier opus, « Delirium Cordia », se caractérisait par sa noirceur et sa longueur (une plage de 74 minutes), « Suspended Animation » prend une voie des plus ludiques.

Se présentant sous la force d’un calendrier (illustré par Yoshitomo Nara), chaque morceau, de trente secondes à trois minutes pour le dernier, porte le nom de l’un des trente jours du mois d’avril 2005. s’enchaînent alors une multitude de sensations et sentiments, parfois extrêmes, sur de très courtes périodes musicales. Patton laisse ses voix de crooner au placard pour se consacrer à des grognements, borborygmes et autres onomatopées, qui s’accordent mieux à cet ensemble détonnant.

Pour exemple 04/10/05 Sunday alternent jeux vidéos enfantins des années 80, guitares lourdes et saturées, chant de psychocouak, berceuse électronique alors que le lendemain, 04/11/05 Monday, joue tout d’abord sur des ambiances aériennes et suspendues aux claviers, un fantomatique Théremin, les déflagrations d’un saxophone sur une apocalypse métallisante, avec ?bongs’ et ?schpock? de dessins animés en option. 04/12/05 Tuesday : rires d’enfants devant la télé, ?coin coin’ d’un canard, et c?est reparti?

Ce quatrième opus de Fantômas se rapproche sans doute de ses origines, patchwork musical délirant et musclé qui demande une vigilance de tous les instants. Pourtant même si vous êtes sur vos gardes et bien entraîné, vous n’êtes jamais à l’abri de surprises. Pouvait-on s’attendre à autre chose de la part de véritables schizophrènes du rock ? Epuisant mais exaltant !

Chroniqueur
  • Publication 196 vues1 octobre 2005
  • Tags FantômasIpecac
  • Partagez cet article

Tracklist

  1. 04/01/05 - Friday
  2. 04/02/05 - Saturday
  3. 04/03/05 - Sunday
  4. 04/04/05 - Monday
  5. 04/05/05 - Tuesday
  6. 04/06/05 - Wednesday
  7. 04/07/05 - Thursday
  8. 04/08/05 - Friday
  9. 04/09/05 - Saturday
  10. 04/10/05 - Sunday
  11. 04/11/05 - Monday
  12. 04/12/05 - Tuesday
  13. 04/13/05 - Wednesday
  14. 04/14/05 - Thursday
  15. 04/15/05 - Friday
  16. 04/16/05 - Saturday
  17. 04/17/05 - Sunday
  18. 04/18/05 - Monday
  19. 04/19/05 - Tuesday
  20. 04/20/05 - Wednesday

La disco de Fantômas