"> Fat White Family - Forgiveness Is Yours - Indiepoprock

Forgiveness Is Yours


Un album de sorti en chez .

8

Le nouvel album des trublions anglais.

Pour les amateurs de rock indé, Fat White Family est forcément un nom familier depuis de nombreuses années et on en vient à s’étonner de constater que « Forgiveness Is Yours » est seulement leur quatrième album. Mais il faut dire que la troupe a tendance à multiplier les projets annexes et a quelque peu inscrit le chaos, ou tout du moins une certaine instabilité, comme un de ses modes de fonctionnement. Musicalement, le groupe mené par Lias Kaci Saoudi se veut inclassable et part un peu dans tous les sens au sein même de ses disques et, parallèlement, le groupe compte aujourd’hui davantage d’anciens membres que de membres à part entière, le guitariste Saul Adamczewski ayant quitté le navire peu de temps avant la parution de ce nouvel album.

Faut-il y voir un lien, « Forgiveness is Yours » ne contient que peu de parties de guitares, l’album s’appuyant principalement sur un canevas synthétique sur lequel viennent parfois se greffer des parties de flûte ou de saxophone. On pense alors être partis pour une nouvelle expérience expérimentale et inclassable et, de fait, sur la première partie de l’album, c’est plutôt le cas. Entre spoken words (The Archivist, Today You Become Man), et titres essentiellement électroniques parsemés de dissonances et de montagnes russes (Polygamy Is Only For The Chief), on navigue dans un entre-deux instable, à la fois fascinés par l’ambiance générale et décontenancés par la difficulté à véritablement s’immerger dans cette musique qui semble ne serait-ce qu’en partie faite pour tenir l’auditeur à bonne distanc, comme pour mesurer son niveau d’exigence et de patience.

Pourtant, sans se renier, petit à petit, l’album glisse vers une approche plus naturellement musicale, oserait-on dire, et laisse enfin venir l’auditeur à lui. Visions Of Pain séduit par son léger groove et son ambiance planante, puis, un peu plus loin, Religion Of One, ballade menée par un piano de cabaret et des choeurs en lévitation agit comme un véritable point de bascule. Envoûtant en diable, le morceau est parfait pour ouvrir la voie aux trois titres suivants, Feed The Horse, What’s That You Say et Work, bijoux d’electro-rock à l’efficacité redoutable, la montée en crescendo de Work notamment étant un modèle du genre.

Pour boucler l’album, le groupe revient avec You Can’t Force It à une structure plus chaotique, comme pour illustrer ce qu’a toujours été Fat White Family, et que décrit Lias Saoudi dans la biographie du groupe co-écrite en 2022 : un groupe toujours un peu à la limite de… A la limite du succès de masse, à la limite de la folie ou du rejet. Il y a un peu de tout cela qui traverse « Forgiveness Is Yours », mais comme, dans la création, il y a souvent plusieurs pôles contradictoires qui cohabitent et que chacun se nourrit des autres, on retiendra que dans ses milleurs moments, Fat White Family peut se montrer génial.

Rédacteur en chef

Tracklist

  1. The Archivist
  2. John Lennon
  3. Bullet of Dignity
  4. Polygamy Is Only For The Chief
  5. Visions of Pain
  6. Today You Become Man
  7. Religion for One
  8. Feed The Horse
  9. What's That You Say
  10. Work
  11. You Can't Force It

La disco de Fat White Family