"> Father John Misty - Chloë and the Next 20th Century - Father John Misty - Indiepoprock

Chloë and the Next 20th Century – Father John Misty


Un album de sorti en chez .

8

Délaissant l'americana folk qui était sa signature, Father John Misty revient avec un 5ème album "Chloë and the next 20th century", aux sonorités plus variées, véritable voyage sonore et orchestral.

Délaissant l’americana folk qui était sa signature, Father John Misty revient avec un 5ème album « Chloë and the next 20th century », aux sonorités plus variées, véritable voyage sonore et orchestral.

Dès le titre d’ouverture, le ton est donné, Chloë nous plonge dans l’atmosphère feutrée et libre des cabarets de l’entre-deux guerres. L’entrée dans « Chloë and the next 20th century » est lumineuse et souriante. La lumière est encore là dans la surprenante bossa-nova Olvidado Otro Momento.

Mais cet album propose des points de repères pour l’auditeur qui ne le connaîtrait pas encore à l’image de Funny Girl qui étonne dès les premières notes, tant on croirait entendre une suite à Love You Honeybear.
Josh Tillman n’oublie pas sa mélancolie et ses arrangements romantiques pour raconter ces instants suspendus avant la douleur. Goodbye Mr Blue en est une expression folk, quand dans Kiss Me (I Loved You), la mélodie s’exprime au piano, avec l’exacte pesanteur sur les touches, à l’image des arpèges qu’il égrène quand ses doigts rencontrent les cordes de sa guitare.

Enfin s’il ne devait rester qu’un titre sur cet album, préférence est donnée à The next 20th Century, sublime de composition, d’ambiance, de richesse et d’écriture. Il est la synthèse parfaite de l’album, élégant, théâtral. Magnifique.

Quelles que soient les ambiances convoquées, cabaret, folk, country Only A Fool et le blues (Buddy’s Revendous), Father John Misty nous livre là une leçon de style, un voyage chromatique et sonore dans sa palette musicale qu’on ne saurait bouder.

Chargée de relations extérieures
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment