"> Fickle - ID - Indiepoprock

ID


Un album de sorti en chez .

Malgré ses allures de punk-rock californien affirmées, cet opus est bien de chez nous, avec des paroles en français et des accords d’Outre-Atlantique. Fickle s’est formé en 2001 près d’Aix-en-Provence autour d’ Ez (chant), G (basse), Rom et Ben(guitares) et Steph(batterie). Ouvertement inspiré par Green Day et autres Offspring, le combo entend donner un écho […]

Malgré ses allures de punk-rock californien affirmées, cet opus est bien de chez nous, avec des paroles en français et des accords d’Outre-Atlantique.

Fickle s’est formé en 2001 près d’Aix-en-Provence autour d’ Ez (chant), G (basse), Rom et Ben(guitares) et Steph(batterie). Ouvertement inspiré par Green Day et autres Offspring, le combo entend donner un écho français au punk californien, avec des compositions courtes et directes, boostées par une batterie à décorner un boeuf. Après une série de concerts et un premier album auto-produit, Fickle prépare son second opus quand sa route croise celle de Peter Murray (Négresses Vertes, Elmer Food Beat, Silmarils, Dolly). Emballé par les enregistrements, celui-ci les prend sous son aile, peaufine les dernières touches de l’album et sort « ID » sous son label Murraymusic. Là où la spontanéité et la vitalité des mélodies sont des atouts majeurs, les textes sapent les morceaux (la sordide version française de Hey Ho, Let?s Go ! des Ramones). Même en noyant le chant sous les guitares, Fickle a du mal à allier ses paroles à ses mélodies enflammées ; on préfèrerait presque des morceaux entièrement instrumentaux.

Un album vitaminé qui devrait séduire les jeunes skateurs en baggies et auquel il ne manque qu’un peu de précison pour oser la comparaison avec les groupes que Fickle vénère.

Chroniqueur
  • Publication 155 vues3 juillet 2006
  • Tags FickleExclaim
  • Partagez cet article
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

La disco de Fickle

ID
0%

ID