"> Gravenhurst - Fires In Distant Buildings - Indiepoprock

Fires In Distant Buildings


Un album de sorti en chez .

Si Fires In Distant Buildings est le reflet fidèle de l’esprit de son concepteur, on n’aimerait pas se retrouver dans la tête de Nick Talbot, tant cet album suinte la paranoïa, la tristesse, l’amertume et la rage. De chansons folk urbaines et hallucinées en divagations velvetiennes, ces huit longues plages ressemblent à autant de tentatives […]

Si Fires In Distant Buildings est le reflet fidèle de l’esprit de son concepteur, on n’aimerait pas se retrouver dans la tête de Nick Talbot, tant cet album suinte la paranoïa, la tristesse, l’amertume et la rage.

De chansons folk urbaines et hallucinées en divagations velvetiennes, ces huit longues plages ressemblent à autant de tentatives d’éradiquer des démons envahissants, de masquer des angoisses sous un sourire de circonstance, tentatives invariablement vouées à l’échec lorsque soudain la façade vole en éclats, déchirée par des instants subits de violence ( Songs From Under The Arches ). Les paroles, économes et au contenu en accord avec la musique, sont livrées d’une voix blanche, mal assurée, chargée d’anxiété – notamment sur l’étonnante reprise de See My Friends, des Kinks, relecture lancinante et hagarde qu’on est en droit de trouver infiniment plus intéressante que l’original.

La grande force de Gravenhurst est d’avoir réussi à rendre ce concentré de noirceur aussi envoûtant qu’effrayant. Ainsi les merveilleux Animals ou Nicole dissimulent-t-ils leur insondable tristesse sous de superbes mélodies. Ce recueil, qui aurait pu être écoeurant et repoussant, hante l’auditeur, s’insinue dans son esprit comme une drogue, jusqu’à ce que, vaincu, il demande une nouvelle dose d’angoisse opiacée…

Chroniqueur
  • Publication 358 vues6 janvier 2006
  • Tags GravenhurstWarp
  • Partagez cet article

Tracklist

  1. Down River
  2. The Velvet Cell
  3. Animals
  4. Nicole
  5. The Velvet Cell Reprise
  6. Cities Beneath The Sea
  7. Song From Under The Arches
  8. See My Friends