"> I Am Kloot - BBC Radio 1 John Peel Session - Indiepoprock

BBC Radio 1 John Peel Session


Un album de sorti en chez .

Après un premier album, "Natural History" assez remarqué en 2001, I Am Kloot a bien vite retrouvé un anonymat aussi injuste qu’inexplicable. Le trio mancunien a en effet continué à produire avec régularité un folk-rock racé et élégant. Malgré un talent jamais pris en défaut, on devine que l’absence totale de tout côté "glamour" a […]

Après un premier album, "Natural History" assez remarqué en 2001, I Am Kloot a bien vite retrouvé un anonymat aussi injuste qu’inexplicable. Le trio mancunien a en effet continué à produire avec régularité un folk-rock racé et élégant. Malgré un talent jamais pris en défaut, on devine que l’absence totale de tout côté "glamour" a probablement joué en défaveur du groupe…

S’il n’est pas certain que ces "Peel Sessions" permettent de réparer cette injustice, elles offrent en revanche la possibilité de redécouvrir quelques excellentes chansons. En onze morceaux et un peu plus d’une demi-heure, I Am Kloot survole ainsi son répertoire, en s’appesantissant plus volontiers sur les deux premiers albums. Le choix des titres surprend parfois : si l’ensemble des morceaux maintient une grande qualité, on ne retrouve peut-être pas tous les classiques que l’on aurait pu attendre. Bramwell et les siens semblent en fait éviter leurs titres les plus accrocheurs pour leur préférer des choix moins évidents.

L’interprétation se fait souvent plus électrique que sur les disques studio, tandis que le rythme général de l’ensemble semble ralenti : un traitement laid-back un peu débraillé qui n’est probablement pas celui qui sied le mieux aux pop-songs rigoureuses et ouvragées d’I Am Kloot. La voix légèrement éraillée de Bramwell, en général très juste, fait en revanche merveille, notamment sur une belle version du toujours sublime From Your Favorite Sky, ou encore sur le magnifique Proof. En fin de parcours, Untitled (Coincidence) clôt le disque sur un grand et trop court moment de chair de poule.

Ces "Peel Sessions" permettront aux curieux de découvrir un groupe souvent oublié à tort ; une sélection parfois discutable et une interprétation parfois inadaptée empêchent toutefois cette jolie compilation de constituer un véritable "Best Of" d’I Am Kloot. Pour goûter la quintessence du talent de ces vrais artisans, on préférera se replonger dans l’écoute de leurs deux premiers albums studio.

Chroniqueur
  • Publication 266 vues26 novembre 2006
  • Tags I Am KlootPIAS
  • Partagez cet article