"> Julia Stone - The Memory Machine - Indiepoprock

The Memory Machine


Un album de sorti en chez .

Portée par le succès de « Down The Way » réalisé avec son ainé, Julia Stone tente l’aventure en solo le temps d’un album. Les antécédents familiaux de la jeune australienne prêchent en sa faveur. Il est évident qu’avec une pochette pareille,  l’album aurait sans doute attiré les fans de Hickey Underworld ou de Dario Argento plutôt que les […]

Portée par le succès de « Down The Way » réalisé avec son ainé, Julia Stone tente l’aventure en solo le temps d’un album. Les antécédents familiaux de la jeune australienne prêchent en sa faveur. Il est évident qu’avec une pochette pareille,  l’album aurait sans doute attiré les fans de Hickey Underworld ou de Dario Argento plutôt que les fans de ballades fleur bleue…Une pochette aussi sombre que les mélodies sont douces. Des mélodies dénudées (Where does the love go) aux grandes plages mélodramatiques (My Baby, l’émouvant Winter on the week-end) en passant par ces ballades folk  (Maybe et ses fières allures pop fifties), la voix délicate de Julia se pose comme la pierre angulaire de toutes les compositions. Libéré du frangin, la chanteuse assume seule (et plutôt honnêtement) les arrangements et les instrumentations de ses excursions oniriques. On retrouve ainsi la production brute et aérée de« Down The Way » de Angus et Julia.La parenthèse « The memory machine » confirme tout le bien que l’on pensait de Julia Stone, de sa voix et de sa simplicité. Voilà une œuvre qui devrait conforter sa place dans le catalogue des jeunes songwriteuses folk qui comptent.

Chroniqueur
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. This Love
  2. My Baby
  3. Winter On The Weekend
  4. The Memory Machine
  5. Catastrophe!
  6. Maybe
  7. Lights Inside This Dream
  8. What's Wrong With Me?
  9. Horse With The Wings
  10. Where Does The Love Go?

La disco de Julia Stone