"> Mardi Gras.bb - The Exile Itch - Indiepoprock

The Exile Itch


Un album de sorti en chez .

Véritable entertainer soul, Jochen Wenz est de retour avec son incroyable fanfare de Mardi Gras. Mais cette fois, c’est moins par ses trémoussements que par ses larmes de crocodile qu’il compte séduire le public. Sur « The Exile Itch », Mardi Gras.bb délaisse la grosse artillerie et les rythmes frénétiques du R&B, pour plonger corps et âme […]

Véritable entertainer soul, Jochen Wenz est de retour avec son incroyable fanfare de Mardi Gras. Mais cette fois, c’est moins par ses trémoussements que par ses larmes de crocodile qu’il compte séduire le public.

Sur « The Exile Itch », Mardi Gras.bb délaisse la grosse artillerie et les rythmes frénétiques du R&B, pour plonger corps et âme dans la soul, façon Otis Redding. Pour preuve, Before you were my girl, avec sa mélodie crève-coeur, a tout du slow des sixties sur lequel des générations de couples se sont rencontrés.

La formation a choisi de « réduire la sauce », de façon à pouvoir faire sonner chaque titre avec une simple guitare acoustique. Moins de grandiloquence donc, mais des connexions rock indé qui se révèlent comme jamais. Avec les Pixies par exemple sur Now that we’re gone. Et plus étonnant encore, avec dEUS, tant dans le chant que dans la construction des morceaux, sur Is the me, my friend ? et Happy boy.

L’ensemble frise tout de même la mièvrerie. Heureusement, Mardi Gras.bb se rattrape sur le fil avec Who sent the rain. Des choeurs lancinants viennent se poser sur des boucles de guitare-basse-batterie pour rappeler Wax Tailor, alors que les cuivres convoquent leurs lointains cousins d’Africa 70.

Chroniqueur