"> Metric - Old World Underground, Where Are You Now? - Indiepoprock

Old World Underground, Where Are You Now?


Un album de sorti en chez .

La première rencontre du public français avec Metric a eu lieu à la sortie de « Clean », film d’Olivier Assayas. On y découvrait le groupe jouant tout en énergie Dead Disco, et surtout sa charismatique chanteuse Emily Haines – fille du poète Paul Haines, qui avait collaboré entre autre avec la pianiste de jazz Carla Bley […]

La première rencontre du public français avec Metric a eu lieu à la sortie de « Clean », film d’Olivier Assayas. On y découvrait le groupe jouant tout en énergie Dead Disco, et surtout sa charismatique chanteuse Emily Haines – fille du poète Paul Haines, qui avait collaboré entre autre avec la pianiste de jazz Carla Bley et Robert Wyatt. On la retrouve donc avec plaisir et attention pour un premier album au titre énigmatique : « Old World Underground, Where Are You Now? »

De leur album mort dans l’?uf « Grow Up And Blow Away », il reste de jolies bribes d’habillage électronique qui se sont acoquinées depuis à des guitares abrasives, que l’on doit sans aucun doute à James Shaw, l’autre créateur du groupe que l’on a trop tendance à oublier. Ajoutez à cela une section rythmique affûtée avec une basse faisant parfois penser à celle de Christopher Wolstenholme (Muse) et vous vous retrouvez avec un rock live plutôt sauvage cadré par la magie de l’informatique.

Metric dévoile de petites bombes ultra-efficaces comme IOU, des mélodies accrocheuses qui laissent à la voix d’Emily suffisamment d’espace pour se faire aussi bien rageuse que sensuelle lorsque le tempo diminue un peu (Hustle Rose ou Calculation Theme). Elle aborde alors, avec un esprit certain, des thèmes souvent engagés : la guerre, les rapports entre classes sociales (The List), la médiatisation’

En réunissant harmonie pop, fougue rock et groove électronique, Metric réalise, avec ce premier album, non pas un coup d’essai mais bel et bien l’une des révélations de l’année, canalisant certes l’énergie live sans pour autant en perdre l’essence. Bien joué !

Chroniqueur
  • Publication 534 vues2 septembre 2005
  • Tags MetricEverloving
  • Partagez cet article

Tracklist

  1. IOU
  2. Hustle Rose
  3. Succexy
  4. Combat Baby
  5. Calculation Theme
  6. Wet Blanket
  7. On a Slow Night
  8. The List
  9. Dead Disco
  10. Love Is A Place

La disco de Metric