"> No One Is Innocent - Gazoline - Indiepoprock

Gazoline


Un album de sorti en chez .

Difficile de croire que No One is Innocent version 2007 ait encore un quelconque rapport avec le brûlot d’origine qui hurlait La Peau en 1994. Kmar, chanteur et compositeur survolté, est le seul rescapé des origines et seul maître à bord de la formation régénérée. En 2005, il décide de repartir sur les routes et […]

Difficile de croire que No One is Innocent version 2007 ait encore un quelconque rapport avec le brûlot d’origine qui hurlait La Peau en 1994. Kmar, chanteur et compositeur survolté, est le seul rescapé des origines et seul maître à bord de la formation régénérée. En 2005, il décide de repartir sur les routes et s’entoure de nouveaux pour écrire « Revolution.Com » , album électro rock sans grande prétention mais assez cohérent et surtout, explosif en live. La tournée qui suit cet album replace No One sur la scène rock française.

« Gazoline »,  deuxième fait d’arme du groupe, ne devrait pas convaincre ceux qui étaient restés sceptiques face au précédent album. Sorti aux abords de la campagne électorale pour justifier d’une prise de position, l’album tente de se poser en porte-paroles des désespérés et prône un engagement politique. Un engagement qui se limite dans les paroles et les actions. Il est certes plus facile de critiquer Chirac via une page de pub dans Libé payée par Universal, que d’organiser des concerts de soutien ou des manifestations… Cette révolution manque de sueur.

Si les textes prônent une rébellion face au système (le trop attendu Salut l’artiste adressé à Chirac, La peur), ils sombrent surtout souvent dans un marasme navrant, portés par des mélodies qui se rapprochent de plus en plus des clichés rock français de bas étage. Quelques riffs faciles poussés par des samples peu éloquents, un chant pas toujours à sa place, trop souvent forcé (Boomerang), des compositions pas très captivantes. Reste juste un peu d’énergie (Liar)…

No One is Innocent… effectivement, il y a forcément un coupable à ce gâchis.

Chroniqueur

La disco de No One Is Innocent