"> Oh No Oh My - People problems - Indiepoprock

People problems


Un album de sorti en chez .

On le savait depuis le festif Walk Into The Park ou Reek And Seeks, les multi-instrumentistes d’Austin ont la plume aiguisée et le riff affuté pour composer de petites pépites pop. "People problems" vient le confirmer avec une ribambelle de titres foutrement bien foutus, entre mélodies en escaliers et refrains entêtants.  Brassant claviers cristallins, guitare […]

On le savait depuis le festif Walk Into The Park ou Reek And Seeks, les multi-instrumentistes d’Austin ont la plume aiguisée et le riff affuté pour composer de petites pépites pop. "People problems" vient le confirmer avec une ribambelle de titres foutrement bien foutus, entre mélodies en escaliers et refrains entêtants. 

Brassant claviers cristallins, guitare sous reverb et basse décomplexée, Oh No Oh My n’a pas peur de s’engager dans de grands tunnels mélodiques (le sautillant Walking Into Me, le lumineux You Were Right) pour conclure sur de braves envolées taillées au fil à plomb. Le chant de Greg Barkley, renforcé par des chœurs parfois encore un peu trop timides, ajoute  à la mélancolie des textes (l’envoutant I don’t know), frôlant parfois avec les ambiances shoegazing de Film School (Summerdays). Les Texans présentent "People Problems" comme leur réel premier album, rappelant l’urgence et le contexte de ses prédécesseurs, autoproduits mais déjà de bonne facture. Le groupe s’est attaché ici à regrouper des chansons qui se veulent plus sérieuses, plus abouties abordant des thèmes gais (sic) comme la Toussaint (parenticide, l’injustice, les difficultés de la vie…). Des textes aussi sinistres que les mélodies sont lumineuses et la production lustrée. 

Entre la simplicité acoustique (So I Took You) qui rappelle leurs débuts et de grands mouvements instrumentaux (There Will Be Bones en résonance avec les Beatles de Sergent Peppers), Oh No Oh My dévoile une palette aussi riche en ambiances qu’en émotions. Avec "People Problems", le combo d’Austin ajoute son nom dans le tableau d’honneur des talents pop candides, entre les Shins et Spoon.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Walking into Me
  2. You Were Right
  3. Again Again
  4. No Time For Talk
  5. I Don't Know
  6. So I Took You
  7. Brains
  8. Not The One
  9. There Will Be Bones
  10. Should Not Have Come To This
  11. Circles and Carousels
  12. Summerdays