"> Peter Broderick - Colours Of The Night - Indiepoprock

Colours Of The Night


Un album de sorti en chez .

5

Un album mi-figue mi-raisin.

Autant le dire d’emblée, ce nouvel album de Peter Broderick nous a laissés circonspects. Loin de nous l’idée de juger la qualité de la production, mais plutôt laisser filtrer notre avis au travers des émotions. Et à l’écoute de cet album les émotions se sont faites rares, entre titres touchants, et d’autres déroutants. Il faut dire qu’il nous avait laissé avec le délicatissime « A Snowflake », difficile donc de nous émouvoir au moins autant.

Cet album a été enregistré en 3 semaines dans le studio suisse d’un producteur de Hip Hop, Timo Keller. Broderick est arrivé avec ses chansons et a laissé ses influences locales y laisser leur empreinte. Ce qui donne un joyeux pêle-mêle de titres sans liens apparents pour un album déroutant.
On est loin des mélancolies au piano des productions précédentes. Pour cet opus le songwriter fait entrer dans son univers des arrangements électroniques (On Time), des cordes (Our Best), des cuivres (More and More), de la pop (One Way).

Difficile de trouver un dénominateur commun pour décrire au plus juste « Colours of the Night ».
Le très convenu « Our best » en est un bon exemple. La chanson est plaisante, délicate, mais les leviers qu’elle actionne ne nous émeuvent que trop peu. Peter Broderick excelle dans la mélancolie, et heureusement certains titres le confirment : « More and More » est une de nos préférées ne serait ce que pour la touche cuivrée qui réchauffe l’ambiance, et pour les paroles susurrées qui font mouche.
Saluons la belle performance de If I sinned, composée de 30 pistes de la voix de Peter a capella qui cueille l’auditeur au milieu de l’album par une chanson solennelle qui forcément interpelle.
Enfin Peter Broderick clôt ce « Colours of the Night » par Rotebode un titre trop court instrumental au piano, comme pour rappeler qu’il est toujours cet artiste là, et nous laisser sur ce son pour lequel on l’aime avant tout.

« Colours of the Night » ne nous aura donc pas rendus dingues, ni ne nous aura réellement déplu, tout au plus un peu déçu.

Chargée de relations extérieures
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. Red Earth
  2. The Reconnection
  3. Colours of the Night
  4. Get on with Your Life
  5. If I Sinned
  6. Our Best
  7. One Way
  8. On Time
  9. More and More
  10. Rotebode