"> Plants And Animals - La La Land - Indiepoprock

La La Land


Un album de sorti en chez .

7

Il m’a fallu réécouter « Parc Avenue » pour comprendre le nouvel album des canadiens Plants And Animals. Au premier abord « La La Land » n’a vraiment rien d’extraordinaire, mais il tranche vraiment par rapport à son prédécesseur. On imaginait bien le groupe, avec des fleurs dans les cheveux, continuer sa route du folk entraînant (à l’écoute de […]

Il m’a fallu réécouter « Parc Avenue » pour comprendre le nouvel album des canadiens Plants And Animals. Au premier abord « La La Land » n’a vraiment rien d’extraordinaire, mais il tranche vraiment par rapport à son prédécesseur. On imaginait bien le groupe, avec des fleurs dans les cheveux, continuer sa route du folk entraînant (à l’écoute de Bye Bye Bye, toujours efficace deux ans après). Pourtant, quelques titres de « Parc Avenue » comme Good Friend  ou Feedback In The Field, annonçaient la couleur, le groupe avait incontestablement envie d’aller vers des arrangements abrasifs et lourds.

Non seulement « La La Land » est un bon disque (quoi que parfois brouillon), mais il est également gorgé de cette impression de déjà entendu sans vraiment mettre le doigt sur la bonne influence. Cette sublime ressemblance avec des impressions passées n’est pas toujours désagréable, la preuve : le trio de tête composé de Tom Cruz et son « dying to be friends », La La Land et la géniale American Idol fait monter la température. Après ce coup de fièvre la balade faussement calme Undone Melody est un tire larme, tandis que Kon Tiki sonne comme la bande son idéale du road trip américain par excellence. La montée en puissance de Game Shows, la nervosité de The Mama Papa ou le revirement de Fake It, renforcent ce sentiment de tenir entre ses mains un album solide. Le tout se terminant sur un Jeans Jeans Jeans très rock.

Moins mélodique que « Parc Avenue », « La La Land » va vous surprendre par son immédiateté, mais après quelques écoutes il s’avèrera rapidement indispensable. Si l’on fait abstraction de la pochette dégueulasse (petit clin d’œil à deux mauvais albums des Cranberries et Muse ?), et que l’on gratte sous ce vernis de maîtrise musicale, on trouvera des moments intenses et des accords bien troussés qui restent en tête.

Chroniqueur
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. Tom Cruz
  2. Swinging Bells
  3. American Idol
  4. Undone Melody
  5. Kon Tiki
  6. Game Shows
  7. The Mama Papa
  8. Fake It
  9. Celebration
  10. Future from the 80s
  11. Jeans Jeans Jeans

La disco de Plants And Animals