"> Sleaford Mods - TCR - Indiepoprock

TCR


Un album de sorti en chez .

9

Sleaford Mods revient sur le prestigieux label Rough Trade Records et balance un missile hypersonique dévastateur.

Chaque nouvel album des Sleaford Mods est un événement tant le duo originaire de Nottingham a acquis au fil des ans un statut culte. Et il ne s’agit pas d’une simple formule. Sleaford Mods est réellement cette formation exceptionnelle qui traverse les années avec une rage et une intégrité absolument stupéfiantes.

La situation de Sleaford Mods est pourtant complexe. C’est une machine sonore qui  cristallise à peu près toutes les tensions contemporaines. Des ravages de la starisation dans une société en voie de paupérisation accélérée jusqu’aux réseaux sociaux fonctionnant en surchauffe constante et qui rendent les gens fous.

Jason Williamson et Andrew Robert Lindsay Fearn pilotent à tombeau ouvert le truc parlant le mieux aujourd’hui de la déflagration à l’oeuvre dans nos sociétés ultra-modernes. Le phrasé de Jason se rattache directement au Sprechgesang, ce style de récitation entre la déclaration parlée et le chant. L’énergie dévastatrice avec laquelle il répète en boucle ses mantras toxiques, et recrache littéralement la réalité la plus sordide, en fait un performer hors du commun. Tandis que la musique d’Andrew bastonne un post-punk fulgurant, furieusement hypnotique et dansant.

On n’écoute pas Sleaford Mods, on est percuté par cette puissance, pas si brute, cette sauvagerie intelligente tellement urbaine. Comme toutes les choses qui comptent, la musique de Sleaford Mods est le produit d’un savant bordel, de contradictions et de l’urgence.

Nous sommes tous condamnés à l’urgence, à l’accident permanent. C’est cool, dangereux et c’est mortel. Mais on n’a plus le choix. Si, encore un. Foutre Sleaford Mods à fond. Et puis, bien sûr, ouvrir une bière ou une bonne bouteille. Point barre.

Yan
Chroniqueur

La disco de Sleaford Mods

TCR9
90%

TCR