"> The Vines - Winning Days - Indiepoprock

Winning Days


Un album de sorti en chez .

Si 2000 avait été l’année des Strokes, qui nous avaient éblouis avec leur premier album, « Is This It ? », 2001 fut celle des Vines, qui traçait avec « Highly Evolved » un pont entre la rage de Nirvana et le côté plus pop des Beatles. On découvrait Craig Nicholls, compositeur de talent, capable d’enchaîner des titres aussi […]

Si 2000 avait été l’année des Strokes, qui nous avaient éblouis avec leur premier album, « Is This It ? », 2001 fut celle des Vines, qui traçait avec « Highly Evolved » un pont entre la rage de Nirvana et le côté plus pop des Beatles. On découvrait Craig Nicholls, compositeur de talent, capable d’enchaîner des titres aussi différents que Homesick et Get Free, avec toujours une préférence pour le côté mélodique.

Ici, point de changements. La formule marche toujours, comme le prouve le premier single, Ride, qui n’est pas sans rappeler le titre qui nous a fait découvrir ces vignes venues d’Australie, Get Free. Même riff simple mais efficace, textes sans signification précise? et ça marche ! L’excitation est la même !

De redoutables chansons aux mélodies imparables comme ce TV Pro, Winning Days dont le final, chanté en canon dans la plus pure tradition pop, laisse rêveur et étonne à chaque écoute. Les influences se sentent encore notamment sur She’s Got Something To Say To Me digne d?un Lennon / McCartney. Mélodies, énergie et Craig Nicholls ira jusqu’à hurler sa rage pour de bon sur Animal Machine !!!

Passons sous silence les deux ou trois faux pas de cet album car l?essentiel est ailleurs et si l’attente était dure, elle en valait la peine, car ce « Winning Days » est décidément fait pour rester, et les Vines avec.

Chroniqueur
  • Publication 263 vues13 avril 2004
  • Tags The VinesEMI
  • Partagez cet article

Tracklist

  1. Ride
  2. Animal Machine
  3. TV Pro
  4. Autumn Shade II
  5. Evil Town
  6. Winning Days
  7. She's Got Something To Say
  8. Rainfall
  9. Amnesia
  10. Sun Child
  11. Fuck The World

La disco de The Vines