"> White Wine - Hunt Fear. Walk Fine. - Indiepoprock

Hunt Fear. Walk Fine.


Un album de sorti en chez .

10

Healing Brilliance.

Y a-t-il meilleure période pour parler de soin, de réparation ou encore de cure ? Nous ne cherchons pas tous le même type de thérapie mais pour quelques-uns d’entre nous, certaines sorties d’albums fonctionnent comme telles. De par leur originalité ou leur efficacité instantanée ou, il faut le reconnaître, une approche singulière soit, mais familière, il y a de temps en tant un artiste qui se rappelle à notre bon souvenir et nous procure une sensation de sérénité retrouvée. Ils sont peu à pouvoir prétendre à cela lorsque notre quotidien est bercé par la musique à toute heure.

Hé bien en voilà un (enfin trois), White Wine fait partie de ces artistes pour lesquels nous nous faisons un plaisir jouissif de coucher quelques lignes dès que l’occasion se présente. Nous en avons d’ailleurs beaucoup dit sur eux sur IPR… Différentes nationalités, différents horizons mais approche commune, le groupe de Leipzig embraie, après un « Killer Brilliance », ma foi assez extrême, avec un retour à la notion de musicalité qui leur a fait produire le superbe « Who Cares What The Laser Says ? »

Toujours très axé sur les rythmiques, les arrangements et la post production, mais l’approche pop « retrouvée », White Wine nous livre ici une nouvelle pépite en toute discrétion. Synthétique chaleureux, indus chamanique et virulence très suave, les Germano-américains se jouent des codes pour nous montrer qu’il n’existe de contraste que dans nos fâcheuses habitudes. Les quelques premières écoutes ne sauront révéler d’ailleurs la richesse de ces compositions qui restent la base de cette iconoclastie si jouissive.

C’est dans cette richesse qu’au détour d’un pont ou d’un riff perdu, on retrouve tant de la soul que du tribal, du old school 80’s ou encore du funk. Album ô combien lumineux – certainement le plus lumineux du groupe, « Hunt Fear. Walk Fine. » est de ces rares albums qui savent marier exigence et accessibilité, là où beaucoup d’autres choisissent leur camp.

Webmaster

La disco de White Wine