The Slideshow Effect


Un album de sorti en chez .

5

On reconnaît d’autant plus le talent d’un groupe à sa cohorte de suiveurs tentant vainement de marcher sur le même fil mélodique. Dans le rôle du funambule, Beach House, dont on attend avec impatience le nouvel album. Dans celui de l’équilibriste précaire, Memoryhouse et consorts. Le duo canadien s’est depuis un moment attiré la sympathie […]

On reconnaît d’autant plus le talent d’un groupe à sa cohorte de suiveurs tentant vainement de marcher sur le même fil mélodique. Dans le rôle du funambule, Beach House, dont on attend avec impatience le nouvel album. Dans celui de l’équilibriste précaire, Memoryhouse et consorts. Le duo canadien s’est depuis un moment attiré la sympathie de la toile grâce à quelques EP et singles efficaces, dans une veine pop éthérée qui a le vent en poupe. La perspective d’un premier album, qui plus est chez Sub Pop, ne pouvait qu’attiser notre curiosité.

Si les 10 titres de « The Slideshow Effect » s’écoutent sans déplaisir, on est bien loin du phénomène annoncé. Denise Nouvion et Evan Abeele ont beau s’atteler à réciter à la lettre le manuel du parfait petit groupe de dream-pop (guitares en lignes claires, nappes de synthés planantes, mélodies diaphanes, chant éthéré…), la magie n’opère que par à coups et surtout on s’ennuie ferme sur la majorité de l’album. Pourtant, on sent que le potentiel est là, à fleur de peau, mais il ne parvient à émerger qu’en de trop rares occasions (The Kids Were Wrong ; Heirloom ; Kinds of Light).

On a pu constater lors de leur récent passage à Paris que leurs compositions passaient bien mieux en live que sur album, grâce notamment à l’apport d’une batterie, on espère donc voir ces bonnes dispositions transposées sur album à l’avenir.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Little Expressionless Animals
  2. The Kids Were Wrong
  3. All Our Wonder
  4. Punctum
  5. Heirloom
  6. Bonfire
  7. Pale Blue
  8. Walk With Me
  9. Kinds Of Light
  10. Old Haunts

La disco de Memoryhouse