Lunokhod


Un album de sorti en chez .

« Lunokhod », c’est le nom d’un petit engin d’exploration lunaire lancé en 1970, et dont nous pouvons lire une « biographie » extra-terrestre à l’interieur de ce disque. La conquête de l’espace est donc l’une des thématiques de cet album de Navel, mais pas seulement ; si un tel contexte permet de mieux percevoir l’univers sonore du groupe, […]

« Lunokhod », c’est le nom d’un petit engin d’exploration lunaire lancé en 1970, et dont nous pouvons lire une « biographie » extra-terrestre à l’interieur de ce disque. La conquête de l’espace est donc l’une des thématiques de cet album de Navel, mais pas seulement ; si un tel contexte permet de mieux percevoir l’univers sonore du groupe, peut-être de par son coté un peu « cliché », il est toutefois à élargir aux sons du monde qui nous entoure, de la vie en général.

Les musiques space-rock ou ambiant ont en effet ce don d’être hautement suggestives et évocatrices. Navel, avec ce disque finement réalisé, touche au but en la matière, en deversant de jolies nappes sonore tout au long de ce « Lunolhod ». Contemplatif, donc, et agréablement subtil : Subluminal transpassing introduit adroitement un soupçon d’inquiétude dans un paysage que rien ne venait troubler jusqu’alors. Le bien nommé The 40-virgin space choir exploitera de manière plus intense cet aspect inquiétant en utilisant les guitares electriques de manière plus explicite, celles ci étant généralement transfigurées, renforcant un climat d’apaisante abstraction.

S’il n’est pas fondamentalement original, voila tout de même un disque à la production raffinée, faisant sans aucun doute mouche là où il vise : au beau milieu de nos rêves.

Jul
Chroniqueur

La disco de Navel

Lunokhod
0%

Lunokhod

Navel
0%

Navel

alexeij
0%

alexeij

valentina
0%

valentina

jurij
0%

jurij

neill
0%

neill