Trouble Will Find Me


Un album de sorti en chez .

10

"The National poursuit avec ce nouvel album son entreprise de séduction massive amorcée depuis "Boxer" (2007), une ascension à la charge émotionnelle maximale aussi bien capable d'apitoyer les sentiments de son auditeur que de les transcender aussitôt dans l'euphorie. "

25 Février 2013. Le quintette originaire de Cincinnati The National annonce sur son compte Twitter la parution prochaine d’un sixième album. Dans un hourra général, la nouvelle s’étendt alors à une monumentale vitesse sur la toile, propulsant nos attentes d’un digne successeur au sublime « High Violet » à leur paroxysme. A vrai dire, la promesse d’un retour aussi prompt du groupe relevait presque de l’inespéré, tant ces derniers avaient arpenté les routes des quatre coins du globe pour une tournée à rallonge, aussi triomphale soit-elle, qui aura duré pratiquement deux ans.

Bien qu’un répit mérité se profilait à l’horizon, son leader Matt Berninger avouera avoir éprouvé durant cette période post-scénique une inspiration inédite pour écrire de nouveaux textes, posés selon lui avec une incroyable aisance sur des mélodies régulièrement envoyées par les tout aussi prolifiques jumeaux Dessner. Résultat, plus d’une vingtaine de morceaux à disposition, préalablement mis en quarantaine afin d’être retravaillés au moment opportun. Finalement, la tentation de réunir tous ces titres aura eu raison de leur légitime usure.

Bénéficiant pour l’occasion des discrètes contributions de Richard Reed Parry (Arcade Fire), Annie Clark (St.Vincent), Nona Marie Invie (Dark Dark Dark), Sharon Van Etten ou encore de son fidèle compagnon de route Sufjan Stevens, The National poursuit avec ce nouvel album son entreprise de séduction massive amorcée depuis « Boxer » (2007), une ascension à la charge émotionnelle maximale aussi bien capable d’apitoyer les sentiments de son auditeur que de les transcender dans l’euphorie. On aurait pourtant pu croire imperfectible cette faculté de mettre nos affects à l’épreuve suite à la claque délivrée par « High Violet » il y a trois ans, un summum du genre. Il n’en est rien. Même si les textes n’ont certes pas perdu de leur légendaire noirceur, le groupe américain parvient à distiller ses atermoiements dans une variation rythmique plus que probante. Jamais des ballades épurées, taillées avec une orfèvrerie abyssale (Fireproof, Heavenfaced, Stripped) n’avaient pris autant de dimension dans un des recueils du groupe. Exposées avec une extrême rutilance entre un démarrage ultra soigné (I Should Live In Salt, Don’t Swallow The Cap), une gracieuse touche contemplative (This Is The Last Time) et sa magnifique conclusion de cordes frottées, une autre aux tons plus énergiques (Graceless) rappelant quelque peu certains morceaux d' »Alligator » (2005) et les singles diablement efficaces que sont les impeccables Demons et Sea Of Love, placés à juste titre en tête de gondole.

La rutilance évoquée prend davantage de sens à l’entame d’I Need My Girl, dixième morceau proposé en forme d’inéluctable plaidoyer, rythmé par un riff de guitare délicieusement répétitif. Humiliation et Pink Rabbits atteignent par la suite des sommets d’esthétisme, chacune à sa manière, graves et subtiles à la fois, constituant probablement deux des morceaux les plus remarquables de l’ensemble. Hard To Find clôt tranquillement un album qui en fera dresser plus d’un par son manque d’originalité, le quintette se contentant finalement d’user de la méthodologique recette de ses miracles passés. Admettons. Mais il sait aussi en disposer avec une virtuosité digne des plus grands…

 

Community Manager
  • Lien d'écoute
  • Publication 945 vues4 juin 2013
  • Tags The National4AD
  • Titres recommandés I Should Live in Salt Demons Don't Swallow the Cap Sea of Love This Is The Last Time Graceless I Need My Girl Humiliation Pink Rabbits Hard To Find
  • Partagez cet article
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. I Should Live in Salt
  2. Demons
  3. Don't Swallow the Cap
  4. Fireproof
  5. Sea of Love
  6. Heavenfaced
  7. This Is The Last Time
  8. Graceless
  9. Slipped
  10. I Need My Girl
  11. Humiliation
  12. Pink Rabbits
  13. Hard To Find