"> Beirut - No No No - Indiepoprock

No No No


Un album de sorti en chez .

5

Nombriliste ou habité, arty ou barbant, la frontière est parfois ténue, mais Beirut y creuse tout de même son sillon.

« No No No » est déjà le neuvième album, en neuf ans d’existence, de Beirut. Évoluant dans une folk distinguée presque « intellectualisée » rappelant Calexico, Beirut s’apparente à un véritable orchestre. Le classique schéma basse/batterie/guitare s’étoffe ici de trompette, saxophone, clarinette, clavier, violon…

Développant avec tout ce petit monde des compositions sophistiquées et complexes, Zach Condon appose une voix discrète, à la fois heurtée et monotone, nous amenant à un rendu délicat. Mais c’est surtout à la profusion d’instruments à vent et aux violons que l’on doit l’apparente légèreté du propos. De fait, loin d’être assommé par un vacarme assourdissant, les titres de « No no no », coulent paisiblement comme sur le lit d’une rivière calme de l’Alaska.

L’album est donc avant tout marqué par le calme, la plénitude, au prix d’une maîtrise très pop de l’écriture musicale : une écriture plus que fournie dont on ne ressent aucun accroc, aucune difficulté technique. Autre grande réussite de l’album, la consistance de l’ensemble est clairement indéniable au point que ces neuf titres ne semblent en faire qu’un.

C’est en cela que réside les défauts apparents du travail de Beirut. De tels compositeurs pop, chantres de l’ambiance épurée et à leur aise dans  l’orgie instrumentale, ont souvent bien du mal à nous proposer autre chose que la détente. « No no no », qui ne déroge pas à la règle, est le prototype de l’album qui ne provoque qu’une sensation superficielle et vite oubliée, malgré sa qualité technique. Oui l’album rencontrera sa cible sans aucun doute, un public qui cherche les ambiances aseptisées, froides, dures d’accès. Mais à l’image de son style, cet opus, loin d’être désagréable encore une fois, ne s’éternisera certainement que dans très peu de platines.

Webmaster

Tracklist

  1. Gibraltar
  2. No No No
  3. At Once
  4. August Holland
  5. As Needed
  6. Perth
  7. Pacheco
  8. Fener
  9. So Allowed

La disco de Beirut