"> Blue Haired Girl - L'Eloignement - Indiepoprock

L’Eloignement


Un album de sorti en chez .

Blue Haired Girl est un groupe en provenance de Nancy, et leur dernier l’album, "L’Eloignement", vient de sortir sur le jeune label Les Disques Normal. Une première écoute attentive révèle diverses ambiances éthérées qui nous emportent facilement dans de mélancoliques rêveries. Une bien jolie entrée en la matière… Superstitious, placé en ouverture de l’album, présente les […]

Blue Haired Girl est un groupe en provenance de Nancy, et leur dernier l’album, "L’Eloignement", vient de sortir sur le jeune label Les Disques Normal. Une première écoute attentive révèle diverses ambiances éthérées qui nous emportent facilement dans de mélancoliques rêveries. Une bien jolie entrée en la matière…

Superstitious
, placé en ouverture de l’album, présente les bases de la musique de Blue Haired Girl, dont la construction semble héritée de nombreuses formations post-rock comme Tortoise ou Slint. Mais au lieu de faire surgir quelques distorsions électriques, ou encore de coller des habillages électro à l’ensemble, le groupe préfère mettre en place une tonalité folk qui n’est pas sans rappeler Yann Tiersen ou encore certains morceaux de L’Altra. Sur Uterus une voix vient s’ajouter à l’ensemble, et récite un texte cinématographique, dans un chanté-parlé assez froid, et quasi-Houellebecquien. Deux jolis titres qui nous embarquent dans des atmosphères calmes, boisées et aériennes : guitares folk, mandolines, piano et violons se marient plutôt bien avec ces constructions complexes. Ce voyage singulier et folklorique se poursuit avec l’instrumental Asymétriques, et ne se terminera qu’à la fin du disque.

Pour autant, "L’Eloignement" cache bien son jeu, Karl & Julie introduit une guitare électrique, et apporte une tournure un peu plus abrasive. Cette configuration continue de tourner sur l’excellent Walt, morceau complexe dont la progression, entre folk, jazz-free, et guitare noise, ne cessera de nous fasciner. Seule petite ombre au tableau : Mercredi ou la Vie Sauvage, dont on regrettera les cris beuglés, rapidement lassants. Mais malgré cette fausse note, les qualités de "L’Eloignement" sonnent comme une évidence : un univers, un son, et des morceaux superbes qui ne nous lâcherons pas de sitôt.

A l’heure où le rock français regarde dans le rétroviseur en resserrant son jean slim, dans une prise de risque proche de zéro, Blue Haired Girl choisi de jouer à contre-courant et nous offre des morceaux riches, complexes et dotés d’une réelle personnalité. Rien que pour ça, on a envie de les suivre pour un bon moment.

Chroniqueur

Tracklist

  1. Anxiety - Intro
  2. Conversations
  3. Titanic
  4. Bad Energy
  5. Righteous
  6. Blood On My Jeans
  7. Smile (with The Weeknd)
  8. Tell Me U Luv Me (with Trippie Redd)
  9. Hate The Other Side (with Marshmello & The Kid Laroi)
  10. Get Through It - Interlude
  11. Life's A Mess (feat. Halsey)
  12. Come & Go (with Marshmello)
  13. I Want It
  14. Fighting Demons
  15. Wishing Well
  16. Screw Juice
  17. Up Up And Away
  18. The Man, The Myth, The Legend - Interlude
  19. Stay High
  20. Can't Die

La disco de Blue Haired Girl