"> Brigitte Fontaine - Kekeland - Indiepoprock

Kekeland


Un album de sorti en chez .

Bande de KéKés!!! « Kekeland » est sorti, et annonce avec lui le retour du fantôme de la chanson française. Voilà bien une expression qui me fait froid dans le dos, « chanson française ». Mais c’est pourtant ce que fait Brigitte Fontaine : des chansons, et en français…et la comparaison s’arrête la. En effet, la dame a le […]

Bande de KéKés!!! « Kekeland » est sorti, et annonce avec lui le retour du fantôme de la chanson française. Voilà bien une expression qui me fait froid dans le dos, « chanson française ». Mais c’est pourtant ce que fait Brigitte Fontaine : des chansons, et en français…et la comparaison s’arrête la. En effet, la dame a le don de nous pondre des textes bien à elle, et son compagnon Areski une musique aussi variée que de qualité. Qu’en est-il de ce nouvel album? Disons qu’il est plutôt hétérogène, en témoigne le nombre assez élevé d’invités. On retrouve donc d’une part des chansons assez sobre, rappelant les atmosphères des albums passés, ou au contraire plus rock. Parmi celles ci on retrouve les chansons produites par Areski (« Guadalquivir », « Profond » avec un texte superbe!), celles avec Sonic Youth (« Demie Clocharde », « Kékéland »), ou encore Noir Désir… D’un autre coté, il y a les chansons plus « Pop », ou même « Variété ». La présence de M justifie-t-elle cette appellation? Il suffit d’écouter « Y’a des zazous » pour se faire une idée. Autre surprise : Brigitte Fontaine se met un peu à l’anglais, comme on peut le constater sur « God’s Nightmare » ou « Kékéland ». Au début ça fait bizarre mais ca passe bien… Enfin bon, quoi qu’il en soit, cet album est varié (il y a même un reggae), accessible, un peu inégal, certes, mais contient surtout de TRES bonnes chansons. Qu’on se le dise, Brigitte Fontaine reste une valeur sure en matière d’originalité.

Jul
Chroniqueur