"> Daughter - Not To Disappear - Indiepoprock

Not To Disappear


Un album de sorti en chez .

Somptueux vaisseau indie-pop, Daughter offre avec "Not To Disappear" un disque hypnotique qui délivre ses charmes infinis au fil d'écoutes nombreuses.

C’est avec l’EP « His Young Heart », sorti en 2011, que l’on a découvert Daughter. A l’époque rattaché à tort à la scène dream-pop, Daughter ne cesse depuis de s’émanciper et de conquérir un statut à part. « If You Leave », paru en 2013, sur l’immense label 4AD, élargissait déjà le territoire de cette formation brillante et profonde.

« Not To Disappear » installe Daughter pour longtemps au sommet. On n’a pas fini d’écouter cette musique d’ombres et de silences, retenue et tendue tout à la fois. Une musique qui surpasse les cimes habituelles de la pop pour s’élever plus haut encore. La voix d’Elena Tonra, sans doute l’une des plus belles de ces dernières années, taille des espaces brumeux, tandis que les cordes tressent des ambiances orageuses ou cotonneuses. Un son qui s’écoule comme une rivière, tantôt apaisée, tantôt tumultueuse. Les percussions, lourdes, imposent une gravité ; une tristesse authentique mais jamais déprimante, parce qu’elle explose littéralement. Une mélancolie paradoxalement libératrice.

Daughter s’affirme comme un groupe à part, que l’on aime voir comme le descendant obscur des Young Marble Giants,  de ce minimalisme britannique si attachant.

 

 

 

Yan
Chroniqueur
  • Publication 868 vues9 mars 2016
  • Tags Daughter4AD
  • Titres recommandés New Ways
  • Partagez cet article

Tracklist

  1. New Ways
  2. Numbers
  3. Doing the Right Thing
  4. How
  5. Mothers
  6. Alone / With You
  7. No Care
  8. To Belong
  9. Fossa
  10. Made of Stone

La disco de Daughter

Not To Disappear9
90%
90%

If You Leave