"> Gomm - Destroyed to perfection - Indiepoprock

Destroyed to perfection


Un album de sorti en chez .

Un an après sa sortie en autoprod, « Destroyed to perfection », premier opus de Gomm, ressort chez PIAS. 11 titres hybrides entre punk et électro pop, alternant mélodie et fureur, assez carrés, souvent destructurés, toujours survoltés. La musique de Gomm crie une réelle urgence comme en témoignent les sirènes de Karl Heinz Mucke , l?hypnotique I […]

Un an après sa sortie en autoprod, « Destroyed to perfection », premier opus de Gomm, ressort chez PIAS. 11 titres hybrides entre punk et électro pop, alternant mélodie et fureur, assez carrés, souvent destructurés, toujours survoltés.

La musique de Gomm crie une réelle urgence comme en témoignent les sirènes de Karl Heinz Mucke , l?hypnotique I Need ou le Barretien Sorry. Le trio du Nord de la France a trouvé la formule efficace pour nous en mettre plein la tête: beat alarmiste au clavier, basses et guitares acérées, batterie entêtante, une voix féminine envoûtante? Les titres défilent avec une tension à fleur de peau, une énergie vitale, broyant tout sur son passage (Rejoice est une indéfinissable mixture punk électro disco? splendide !). On passe de mélodies calmes, planantes (Common place ou Flashes of Hope) à des morceaux vitaminés (Into Perfection,Punk). Gomm alterne chant en français et chant en anglais et ose même un titre en allemand, pas évident tout de même.

Petit bonus (histoire de différencier l?autoprod 2004 de l?édition PIAS 2005), l’album propose une vidéo réalisée par Bruno Buren au Printemps de Bourges sur Common Place. La prestation live est à la hauteur du stress affiché par les musiciens en backstage.

S?il a fallu 5 ans au groupe avant de sortir sa première galette, sa patience est justement récompensée en ce début 2005. L?année passée semble lui avoir porté chance : un printemps de Bourges ravageur, prix de la Sacem, prix « Attention Talent Disque », première partie de No One Is Innocent à la Cigale, concert à Londres, première partie de Placebo, rencontre avec Radical Production, un contrat chez Pias? En fait, le titre de l’album suffit à le présenter : « Destroyed to Perfection ».

Chroniqueur
  • Publication 245 vues25 mars 2005
  • Tags GommPIAS
  • Partagez cet article
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. Karl Heinz Mucke
  2. Organic Unity
  3. Rejoice
  4. Flashes of Hope
  5. I Want
  6. I Need
  7. Punk 3
  8. Common Place
  9. Into Perfection
  10. Break Machine
  11. Sorry

La disco de Gomm