"> Stars - In Our Bedroom After the War - Indiepoprock

In Our Bedroom After the War


Un album de sorti en chez .

7

Dans la myriade d’étoiles que constitue la scène indé Canadienne, les Stars ne sont sans doute pas la plus connue, ni la plus brillante, malgré un très réussi troisième album (« Set Yourself On Fire ») il y a de cela deux ans. Le groupe de Montréal, qui navigue dans la constellation « Broken Social Scene and friends », […]

Dans la myriade d’étoiles que constitue la scène indé Canadienne, les Stars ne sont sans doute pas la plus connue, ni la plus brillante, malgré un très réussi troisième album (« Set Yourself On Fire ») il y a de cela deux ans. Le groupe de Montréal, qui navigue dans la constellation « Broken Social Scene and friends », a depuis perdu un de ces membres parti briller dans sa propre galaxie (Stephen Ramsay et son groupe Young Galaxy). Les fidèles Torquil Campbell et Amy Millan sont, eux, toujours présents, de nouveau prêts à marier leurs voix pour enfanter des successeurs au superbe Your Ex-lover is Dead qui avait illuminé leur précédent opus et la bande-originale du film « Eternal Sunshine of The Spotless Mind ».

C’est avec un instrumental au titre évocateur (The Beginning After The End) que les Stars ouvrent cette fois-ci les hostilités. Ambiance électro post-apocalyptique, le calme avant le tempo soutenu des deux premiers singles Take Me to The Riot et The Night Starts Here sur lequel le duo vocal Campbell/Millan fait des étincelles. La suite nous prouve qu’il n’est pas nécessaire de voir ces deux là réunis pour que la musique des Stars se mette à briller (My Favourite Book, Life 2 : The Unhappy Ending…).

Si les ballades pop (Personal, Barricade) ont parfois tendance à flirter dangereusement avec la définition première du terme, ce n’est pas le cas du grandiloquent In Our Bedroom After The War qui a donné son nom à l’album. Emmené par un Torquil Campbell d’humeur Morrissey-ienne et une armada de cordes sensibles, le titre conclut l’album dans un feu d’artifice orchestral dont on ne lasse pas, un de plus à mettre à l’actif de ce groupe aussi méconnu que talentueux.

Chroniqueur

Tracklist

  1. The Beginning After The End
  2. The Night Starts Here
  3. Take Me To The Riot
  4. My Favourite Book
  5. Midnight Coward
  6. The Ghost Of Genova Heights
  7. Personal
  8. Barricade
  9. Window Bird
  10. Bitches In Tokyo
  11. Life 2: The Unhappy Ending
  12. Today Will Be Better, I Swear!
  13. In Our Bedroom After The War

La disco de Stars