"> The Black Box Revelation - Silver Threats - Indiepoprock

Silver Threats


Un album de sorti en chez .

Ces deux-là n’ont pas inventé la roue, c’est indéniable ; Jan Paternoster et Dries Van Dijck ont décidé de rapporter en Belgique la formule désormais galvaudée du duo guitare/batterie bluesy. Popularisée par Les White Stripes, avant leur virage pop, ou encore les Black Keys, avant leur virage Hip-Hop, on peut légitimement se demander ce que Black […]

Ces deux-là n’ont pas inventé la roue, c’est indéniable ; Jan Paternoster et Dries Van Dijck ont décidé de rapporter en Belgique la formule désormais galvaudée du duo guitare/batterie bluesy. Popularisée par Les White Stripes, avant leur virage pop, ou encore les Black Keys, avant leur virage Hip-Hop, on peut légitimement se demander ce que Black Box Revelation peut bien apporter au genre du rock garage avec leur deuxième album « Silver Threats » ?

C’est bien la fraicheur de ces compositions qui vient sauver ce disque, à ce niveau on pourrait même parler d’acte de foi, tant Black Box Revelation s’escrime à chaque riff brut, à chaque coup de batterie bien lourd, à chaque inflexion vocale plutôt soul, à faire revivre ce bon vieux rock ‘n roll, comme si c’était la dernière fois qu’on l’entendait … Au milieu de tous ses titres où les Marshalls semblent avoir été poussés jusqu’à onze, on peut quand même y entendre un superbe morceau joué entièrement en acoustique et dont la guitare folk flirte gentiment avec quelques titres des Stones. Our Town Has Changed For Years Now viendrait presque proposer une petite accalmie au milieu de ce blues-garage torve, si le texte saisissant ne cherchait pas à se rapprocher d’une protest-song.

Pour le reste, au delà de l’indéniable plaisir d’écoute que procure ce disque, on lui reprochera juste son énorme manque d’originalité. Reste qu’après ce « Silver Threats » on peut se demander quelle sera la prochaine étape de Black Box Revelation, virage pop comme les White Stripes ou virage Hip-Hop comme les Black Keys ?…

Chroniqueur