"> British Sea Power - Do You Like Rock Music ? - Indiepoprock

Do You Like Rock Music ?


Un album de sorti en chez .

7

Après avoir annoncé leur déclin sur leur tout premier album (« The Decline of British Sea Power »), c’est finalement avec son décevant successeur (« Open Season ») que le quatuor de Brighton a quelque peu baissé les voiles. Haut les coeurs matelots, la flotte britannique ne meurt jamais. Les frères Wilkinson ont affûté leurs guitares pendant trois ans […]

Après avoir annoncé leur déclin sur leur tout premier album (« The Decline of British Sea Power »), c’est finalement avec son décevant successeur (« Open Season ») que le quatuor de Brighton a quelque peu baissé les voiles. Haut les coeurs matelots, la flotte britannique ne meurt jamais. Les frères Wilkinson ont affûté leurs guitares pendant trois ans afin de rectifier le tir. Cette fois-ci, les balles ne seront pas à blanc. Preuve en est, le nouveau navire vogue sous un étendard on ne peut plus explicite : « Do You Like Rock Music ? ».

Si All In It et We Close Our Eyes, les deux titres placés aux extrémités, ressemblent à des tirs de semonce, Lights Out For Darkier Skies est une salve de guitares qui emporte tout sur son passage, façon boulet de canon. Barricadés derrière un mur d’échos, les BSP sortent l’artillerie lourde, Wood faisant feu de tout bois derrière ses fûts (A Trip Out). Les violons introductifs de No Lucifer ne sont qu’illusion, c’est l’enfer sur l’eau. Les Anglais nous refont le coup de Trafalgar. On les croyait moribonds après un enregistrement délicat : 3 producteurs (Howard Billerman, Graham Sutton et Efrim Menuck) pour 3 studios disséminés sur la carte (Canada, Cornouailles et République Tchèque) mais le résultat est sans appel. « Easy,easy… » , c’est eux qui le disent …

On s’avoue finalement vaincu devant une telle armada. Nos dernières résistances sont éperonnées par le rock épique de Waving Flags et son crescendo de choeurs célestes. Mieux vaut regagner la terre ferme au plus vite (Down on The Ground, Canvey Island) et faire amende honorable. Les BSP n’en ont cure et continuent leur travail de démolition, peut être vexés par les critiques qu’avait engendré « Open Season ». The Great Skua est une lente montée, instrumentale et post rock, qui prend son envol au bout de 3 minutes pour finir en feu d’artifice. Quand à Atom, il surprend tout le monde avec son introduction au piano ; le calme avant une tempête de guitares saturées qui ne tarde pas à pointer le bout de son manche.

Pour paraphraser un célèbre duo de DJ, très à cheval sur le port du casque en toutes circonstances, on peut dire du nouvel album de British Sea Power qu’il est : Harder, Better, Faster, Stronger…

Chroniqueur
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment