"> Devendra Banhart - Nino rojo - Indiepoprock

Nino rojo


Un album de sorti en chez .

La reconnaissance de Devenbra Banhart à de quoi surprendre un peu tant la folk musique ne fait pas particulièrement preuve d?un retour en grâce tonitruant, mais qu?elle n?a jamais vraiment disparue, rappelons notamment l’album « One foot in the grave » de Beck sorti il y a 10 ans ou la carrière de Mojave 3. […]

La reconnaissance de Devenbra Banhart à de quoi surprendre un peu tant la folk musique ne fait pas particulièrement preuve d?un retour en grâce tonitruant, mais qu?elle n?a jamais vraiment disparue, rappelons notamment l’album « One foot in the grave » de Beck sorti il y a 10 ans ou la carrière de Mojave 3. La sortie d?une compilation de Nick Drake n?a pas vocation non plus à attiser une nouvelle hype, si ce n?est d?éclairer davantage une filiation dont beaucoup se réclame. Associer ces deux artistes serait un raccourci téléphoné et peu fidèle, Devendra possède une facilité d?écriture assez déconcertante et surtout totalement décomplexée, moins introverti que son illustre prédécesseur.

« Nino rojo » est le frère du « Rejoicing in the hands » sorti en début d?année parce qu?il est issu des mêmes sessions d?enregistrement. Prolixe le jeune homme. La sécheresse de la production, très lo-fi, c?est à dire sans véritable production, ne doit pas masquer la finesse et l?aisance d?écriture de Devendra Banhart. Accompagné pour l?essentiel de sa seule guitare, parfois soutenue de discrets instruments (harmonica, orgue, violon, xylophone) il parvient sans difficulté à captiver l?attention de l?auditeur. Est-ce ces boucles d?accords simples ou la voix au trémolo si doux, si soyeux qui opère ce charme? Il s?avère de toute façon confondant d?élégance.

Contrairement à son jumeau, Nino rojo n?a rien de sombre, c?est un disque plutôt bariolé, féerique, avec ses zones d?ombres et de mélancolie. Il y a quelque chose d?enfantin dans ces comptines, un coté immédiatement accessible et personnel. La suite dans trois mois ?

Chroniqueur
  • Pas de concert en France ou Belgique pour le moment

Tracklist

  1. Wake Up, Little Sparrow
  2. Ay Mama
  3. We All Know
  4. Little Yellow Spider
  5. A Ribbon
  6. At The Hop
  7. My Ships
  8. Noah
  9. Sister
  10. Water May Walk
  11. Horseheadedfleshwizard
  12. An Island
  13. Be Kind
  14. Owl Eyes
  15. The Good Red Road
  16. Electric Heart