"> Donderevo - Good Science / Friendly Gods - Indiepoprock

Good Science / Friendly Gods


Un album de sorti en chez .

Des chansons accrocheuses aux mélodies léchées, quelques harmonies vocales, un clavier un peu cheep (qui illustre d?ailleurs la page d?accueil de leur site) et le tour est joué. Vous avez là la recette magique qui mène sans aucun doute au succès (enfin en tout cas chez les indés?). C?est celle qu?utilise Donderevo qui pourrait bien […]

Des chansons accrocheuses aux mélodies léchées, quelques harmonies vocales, un clavier un peu cheep (qui illustre d?ailleurs la page d?accueil de leur site) et le tour est joué. Vous avez là la recette magique qui mène sans aucun doute au succès (enfin en tout cas chez les indés?). C?est celle qu?utilise Donderevo qui pourrait bien être l?une des dernières révélations venues d?Angleterre, qui sonne pourtant comme un groupe américain.

Pas d?une originalité débordante, pourtant le groupe réussit avec talent à jouer sans complexe sur les terres de Pavement, Grandaddy et autres Nada Surf. La voix de Barney, mélancolique, parfois un peu juste, séduit par sa simplicité. On se sent un peu nostalgique, comme si on retrouvait un disque qu?on a écouté en boucle à une autre époque? et que l?on réécoute toujours avec le même plaisir.

Pas d?esbroufe, pas de surproduction, Donderevo va à l?essentiel et c?est ça qui nous plait. Dès Distant signal tout est dit, même si l?on lui préfèrera par la suite les perles que sont Double etheric diagnostic ou Jackie, what are you looking for?. Le groupe sait jouer, et on se laisse charmer par ses refrains entêtants.

Bref, n?attendez plus !

Chroniqueur

La disco de Donderevo